•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réouverture des lieux de culte demandée

La cathédrale de Chicoutimi.

La cathédrale de Chicoutimi

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

Les membres de la Table interreligieuse de concertation réclament d'une seule voix la réouverture des lieux de culte.

Ils font notamment valoir que la pratique religieuse contribue au maintien de la santé mentale des fidèles, en plus de leur donner du courage pour traverser l'épreuve collective que représente la crise de la COVID-19.

Pour les gens, le fait de devoir se rassembler au moins le dimanche, c’est quand même très important. Ça fait du bien au moral de voir des gens, le fait de pouvoir prier, le fait de pouvoir se ressourcer, soutient le responsable des communications du Diocèse de Chicoutimi, l’abbé Jean Gagné.

Il ajoute que les fidèles ont déjà démontré qu'ils peuvent faire preuve d'une grande discipline.

Les consignes sanitaires sont vraiment très bien respectées. Les gens font quand même très attention. Ce sont des gens qui sont soucieux aussi de leur personne, de l’autre aussi, puis ils ne veulent pas, évidemment, faire en sorte que les gens soient malades, pis être eux-mêmes affectés par la maladie, fait-il valoir.

Les églises, les synagogues et les mosquées sont fermées depuis le 31 décembre en raison de directives de la santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !