•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID : nouveau sommet d’hospitalisations au Nouveau-Brunswick

Le ministère de la Santé signale deux autres décès.

Une travailleuse médicale vêtue de l'équipement de protection personnel contre le coronavirus ajuste ses lunettes de protection.

Le nombre d'hospitalisations liées à la COVID-19 est actuellement à son niveau le plus élevé de la pandémie au Nouveau-Brunswick.

Photo : Reuters / Nacho Doce

Radio-Canada

Deux autres personnes âgées ayant contracté la COVID-19 sont mortes au Nouveau-Brunswick, a confirmé dimanche le ministère provincial de la Santé. Le nombre d’hospitalisations attribuables à cette maladie atteint par ailleurs son niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie.

Dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick, on compte 126 personnes atteintes de COVID-19. C’est une de plus que la veille.

De ce total, 52 personnes sont entrées à l’hôpital à cause du coronavirus, et 74 pour d’autres ennuis de santé.

Vingt-cinq de ces 126 patients ont moins de 60 ans et trois — un de plus que samedi — ont moins de 19 ans.

Dix sont aux soins intensifs et six sous ventilateur.

Une cinquantaine de décès en 2022

Jusqu’ici en 2022 au Nouveau-Brunswick, 49 personnes sont mortes après avoir contracté la COVID, portant le total à 209 décès liés à cette maladie au cours de cette pandémie.

Une personne septuagénaire de la région de Bathurst et une octogénaire dans celle de Moncton sont les plus récentes personnes atteintes de la maladie à avoir succombé, indique le ministère de la Santé, dimanche.

Il faut cependant noter que lorsqu'une personne atteinte de la COVID-19 décède, elle est comptabilisée comme un décès COVID-19, à moins qu'il n'y ait une autre cause claire de décès, comme un accident de voiture, indiquait un porte-parole du gouvernement le 19 janvier.

La province signale dimanche 545 nouveaux cas confirmés par un test PCR et 584 nouveaux tests rapides positifs. Il y a 5256 cas actifs connus des autorités de santé publique, une augmentation de 330 cas comparativement à samedi.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.