•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LHJMQ : des équipes du Nouveau-Brunswick pourront s’entraîner au Québec

Le Titan d'Acadie-Bathurst débarquera à Carleton-sur-Mer dans les prochains jours.

Le logo du Titan d'Acadie-Bathurst sur le chandail de Noah Dobson lors du tournoi de la Coupe Memorial le 20 mai 2018.

Le Titan d'Acadie-Bathurst débarquera à Carleton-sur-Mer dans les prochains jours.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

Les trois équipes du Nouveau-Brunswick rattachées à la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) ont l’autorisation de s'entraîner ailleurs jusqu'au 31 janvier.

Le Titan d'Acadie-Bathurst a choisi de s'établir temporairement à Carleton-sur-Mer, dans la Baie-des-Chaleurs, en attendant la levée des restrictions sanitaires du Nouveau-Brunswick.

Les mesures en place dans la province voisine empêchent les équipes de s'entraîner. La phase 3 de confinement est en vigueur au moins jusqu'au 30 janvier prochain.

Actuellement, au Nouveau-Brunswick, seules les activités sportives avec des personnes de la même bulle familiale sont autorisées.

Les Sea Dogs de Saint-Jean aimeraient s'entraîner à Rivière-du-Loup. La Ville confirme que l'organisation sportive a demandé à consulter les horaires de glace de ses installations.

Les dirigeants des Wildcats de Moncton iraient s'entraîner, de leur côté, en Nouvelle-Écosse.

Avec les informations de Laurie Dufresne et d’Alexandre Courtemanche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !