•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des organisations religieuses demandent la réouverture des lieux de culte

La Basilique-cathédrale Notre-Dame-de-Québec.

Les lieux de culte comme la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec sont fermés depuis le 31 décembre 2021.

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Rouvrir les lieux de culte doit être une « priorité » selon un regroupement de croyants.

 Y’a beaucoup de gens seuls qui n’ont pas d'autres lieux sociaux que les groupes religieux pour s’épanouir. Ces gens-là souffrent, déplore Pierre Murray, modérateur au sein de la Table interreligieuse de concertation du Québec, un regroupement de porte-parole de différentes confessions (catholiques, juives et musulmanes) formé en mai 2020 pour défendre les intérêts des croyants au Québec. 

Églises, synagogues et mosquées sont fermées depuis le 31 décembre dernier en vertu des directives de la santé publique.

Mgr Murray aimerait que Québec imite l'Ontario en permettant une capacité d'accueil de 50 %. Il est très possible selon lui de permettre de tels rassemblements sans créer d'éclosion de COVID-19. 

Des bâtiments, il y en a des petits, des très grands. Avec un pourcentage, ça nous apparaît équitable explique Mgr Murray. Est-ce que l’oratoire Saint-Joseph va ouvrir pour 25 personnes? Il va y avoir plus de bénévoles et d’employés que de gens dans l’église.

En cette période très difficile, l’organisation croit que de rouvrir les lieux de culte aiderait à redresser le moral des Québécois.

L'organisation compte travailler afin que son point de vue soit entendu du côté du gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !