•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hiver à Winnipeg, pour l’amour de la sculpture

Des artistes réaliseront des sculptures à même des blocs découpés dans la glace de la rivière Rouge.

Radio-Canada

Avec le temps froid arrive un des plaisirs saisonniers préférés des Winnipégois : les sculptures d’hiver. Depuis deux ans, des passionnés s’amusent à sculpter des blocs découpés dans la glace de la rivière Rouge.

Peter Hargraves, qui est aussi le responsable du projet des Warmings Huts à la Fourche, au centre-ville de Winnipeg, vit avec plaisir sa passion pour la sculpture.

C'est juste vraiment beau, dit-il. C'est Winnipeg, on a la chance de faire ça parce que c'est vraiment froid.

Jeudi dernier, son équipe et lui s'affairaient à récolter des blocs de glace de la rivière rouge.

Ces blocs seront placés à différents endroits du centre-ville, où 11 sculptures prendront place.

Élaboré pour la zone d’amélioration commerciale du centre-ville, Downtown Winnipeg BIZ, le parcours sera composé de trois grandes et de huit petites sculptures de formes diverses inspirées par la nature, la musique et le sport.

Il y aura un grand oiseau, un poisson, on va faire un piano à côté du Burton Cummings Theatre, indique Peter Hargrave.

La pandémie de COVID-19 a amplifié son envie de rendre l'art accessible aux citoyens, qui doivent dorénavant se rassembler à l'extérieur.

L'initiative est d'ailleurs rendue possible grâce au Programme de subvention de soutien économique de Winnipeg face à la COVID-19.

11 artistes travailleront à une sculpture chacun. Ils commenceront à sculpter la semaine prochaine.

Les Winnipégois pourront admirer leurs œuvres jusqu’à la fin du mois de février.

Avec les informations d’Anne-Charlotte Carignan

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !