•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté ukrainienne de l’Alberta s’inquiète des tensions avec la Russie

Le drapeau ukrainien.

La Russie a mobilisé plus de 100 000 soldats à la frontière ukrainienne.

Photo : Congrès ukrainien canadien de Calgary

Marc-Antoine Leblanc

Les tensions croissantes entre Kiev et Moscou inquiètent de plus en plus les Canadiens d'origine ukrainienne en Alberta. Ils demandent à Ottawa d'en faire davantage pour soutenir leur pays d'origine, notamment en imposant des sanctions économiques à la Russie.

Selon Stephanie Savyn du comité exécutif du Congrès ukrainien canadien de Calgary, la situation préoccupe de nombreux membres de la communauté : Nous sommes très inquiets, certains sont terrifiés, car [ils] ont de la famille en Ukraine et ils s'inquiètent de ce qui va se passer.

Orysia Boychuk, présidente du Congrès ukrainien canadien de l'Alberta dresse le même portrait. Il y a beaucoup de signaux démontrant qu’il existe une guerre potentielle, et il y a beaucoup d’inquiétude , indique-t-elle.

« Nous sommes inquiets pour le pays, pour [sa] stabilité politique et pour l'avenir de l'Ukraine. »

— Une citation de  Orysia Boychuk, présidente du Congrès ukrainien canadien de l'Alberta

Le Congrès a d’ailleurs invité les leaders de la communauté ukrainienne à se rendre au pont de la Paix de Calgary pour manifester leur solidarité avec le peuple ukrainien, ce qu'ils ont fait vers midi samedi.

Des personnes qui manifestent leur solidarité avec le peuple ukrainien face à la Russie.

Le Congrès ukrainien canadien invite tous les Canadiens à se joindre à la campagne #StandWithUkraine.

Photo : Congrès ukrainien canadien de Calgary

Pour le président de la Chambre de commerce ukrainienne de l'Alberta, Vitaliy Milentyev, ce genre d’événement sert bien la communauté ukrainienne : Il est important que le reste des Canadiens, même ceux qui ne sont pas d'origine ukrainienne, sachent ce qui se passe et connaissent la gravité de la situation.

Plus de 350 000 Ukrainiens vivent en Alberta. Ils forment la deuxième plus grande communauté ethnique dans la province d’après le Congrès ukrainien canadien.

En faire plus

Pour Vitaliy Milentyev, l’importante présence d’Ukrainiens au Canada doit inciter Ottawa à fournir un soutien supplémentaire à l’Ukraine. Cela devrait signifier une participation plus active du Canada au soutien de l'Ukraine et à la défense de ses intérêts dans cette situation particulière et en général , juge-t-il.

« Le Canada doit soutenir l’Ukraine non seulement sur le plan militaire, mais aussi défendre son cyberespace, son indépendance énergétique et son économie. »

— Une citation de  Vitaliy Milentyev, président de la Chambre de commerce ukrainienne de l'Alberta

D’après l’historien d’origine ukrainienne et ancien professeur de l’Université du Québec à Montréal, Roman Serbyn, le gouvernement fédéral peut agir davantage. Je pense que le Canada fait beaucoup, mais qu'il peut aller plus loin... et aussi l’Occident d’une façon générale [...] Il faudrait être plus proactif et pas seulement réactif. On ne devrait pas seulement réagir à Poutine , indique-t-il.

Orysia Boychuk a déclaré que le Congrès ukrainien canadien souhaite que les Canadiens contactent leurs députés pour presser Ottawa à fournir un soutien militaire et économique afin que l’Ukraine puisse se défendre contre toute invasion russe.

Stephanie Servyn considère quant à elle que la réponse de l'OTAN face à la Russie doit être musclée : Il est important de rendre le prix si élevé qu'ils hésiteront à faire de nouvelles incursions en Ukraine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !