•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers d’opposants aux mesures sanitaires manifestent à Toronto

Maxime Bernier prononce un discours lors d'un rassemblement contre les mesures sanitaires.

Maxime Bernier a déclaré que les gens étaient fatigués que la levée des mesures sanitaires soit constamment repoussée.

Photo : CBC

Radio-Canada

Des manifestants opposés au port du masque, au confinement et à la vaccination obligatoire se sont rassemblés samedi après-midi derrière l’Assemblée législative ontarienne.

Baptisé Rassemblement mondial pour la liberté, l’événement accueillait des politiciens comme le Québécois Maxime Bernier, chef du Parti populaire du Canada, et le député indépendant Randy Hillier, exclu du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario en 2019.

Je crois qu’il est temps de vérifier ce que les partisans du totalitarisme nous ont dit il y a 20 mois , a lancé d'entrée de jeu M. Bernier, accueilli par les applaudissements nourris de la foule.

Le politicien a accusé les autorités d’avoir menti à bien des égards. Ils nous ont dit que les masques, les confinements, les couvre-feux et les ordres de rester à la maison seraient temporaires, en attendant d’avoir un vaccin, a-t-il déclaré notamment, en affirmant que la vérité triompherait.

Après des discours et cris de ralliement, les manifestants se sont mis à défiler dans la rue, ce qui a entravé la circulation, selon la police de Toronto.

D’autres manifestations du genre devaient avoir lieu samedi ailleurs dans le monde.

Avec les informations de Lorenda Redekopp de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.