•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour le jubilé de la reine, vasque, cornemuse et crieurs publics sont au programme

Une photo d'Élisabeth II devant un fond rouge. Elle porte des bijoux et une couronne.

La reine Élisabeth II est montée sur le trône en 1952.

Photo : Getty Images / Sean Gallup

La Presse canadienne

Alors que la reine Élisabeth II fête cette année ses 70 ans de règne, le Canada se prépare à honorer la monarque âgée de 95 ans avec une série d'hommages, notamment en allumant une vasque géante à Ottawa.

En tout, 1500 vasques similaires seront allumées dans les capitales de tous les pays du Commonwealth et dans l'ensemble du Royaume-Uni le 2 juin.

Toutefois, la pandémie pourrait signifier que les célébrations du jubilé de platine pourraient s'avérer plus discrètes que le jubilé d'argent de la reine Élisabeth II, en 1977, qui avait compris des fêtes dans les rues et des concerts, de même que par rapport à son jubilé d'or, en 2002, ou son jubilé de diamant, en 2012.

Un carrosse doré est garé devant la cathédrale. Tous les gens autour sont immobiles.

Lors de la cérémonie de 2002, la reine était arrivée à la cathédrale St. Paul dans un carrosse doré tiré par huit chevaux.

Photo : Associated Press / Stephen Hird STEPHEN HIRD

Toutefois, un plan a déjà été élaboré à Londres pour des cérémonies dans tout le Commonwealth, y compris au Canada.

L'anniversaire de l'accession de la reine au trône tombe le 6 février, mais la plupart des célébrations sont organisées la première semaine de juin en raison des conditions météorologiques plus clémentes. Les célébrations de ses jubilés précédents ont toutes eu lieu l'été.

Au Canada, les plans pour le 2 juin prévoient le déploiement, à 14 h dans certaines villes du pays, de crieurs publics qui proclameront « Oyez, oyez! » avant de réciter une proclamation spécialement rédigée en l'honneur du règne historique de la reine et d'annoncer l'allumage des phares du jubilé ce soir-là.

22 visites au Canada

La reine n'a jamais caché son affection pour le Canada, pays qu'elle a visité 22 fois pendant près de sept décennies sur le trône.

Juste avant que la vasque d'Ottawa ne soit allumée, un appel de clairon composé pour le jubilé et intitulé Majesté sera joué. Auparavant, des joueurs de cornemuse de la Colombie-Britannique aux Maritimes joueront une composition d'un joueur de cornemuse réputé intitulée Diu Regnare, des mots latins qui pourraient être traduits par « Un long règne ».

Née en 1926, la reine est montée sur le trône en février 1952, à l'âge de 27 ans, après la mort de son père, le roi George VI. Elle a siégé sur le trône plus longtemps que la reine Victoria.

La reine Élisabeth II, sceptre à la main et lourde couronne sur la tête, en procession à la suite de son couronnement.

Le 2 juin 1953, la reine Élisabeth II a été couronnée dans une cérémonie à l'abbaye de Westminster.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement fédéral prépare une série d'initiatives pour souligner les remarquables 70 ans de service de la reine, a déclaré une porte-parole du ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez. Ces projets devraient inclure la frappe d'une pièce commémorative et l'impression d'un timbre.

Le ministère du Patrimoine canadien a également créé un fonds du jubilé qui offre des subventions de 5000 $ pour des projets communautaires destinés à souligner l'événement, par exemple un défilé, la plantation d'un arbre commémoratif, la tenue d'un concert ou l'organisation d'un festival de lumières. Les écoles, les universités, les organisations à but non lucratif et les gouvernements autochtones, notamment, peuvent demander du financement à cette fin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !