•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service du train léger d’Ottawa est rétabli après des perturbations liées au froid

Un véchiule de l'O-Train

Le froid a causé des pannes sur la ligne 1 de l'O-Train, samedi.

Photo : Ville d'Ottawa

Radio-Canada

OC Transpo a annoncé dimanche matin que le service du train léger d’Ottawa est rétabli après plusieurs heures de perturbations liées au froid.

Le service de la ligne 1 de l’O-Train a été rétabli sur toute la ligne, de Tunney’s Pasture à la station Blair. Le service d’autobus est terminé. Rideau Transit Maintenance (RTM) a inspecté et réparé le système de suspension caténaire [...] et a effectué des inspections de précaution supplémentaires de tout le système ainsi que des trains, a indiqué le transporteur sur son compte Twitter.

Le service de transport de la ligne 1 de l’O-Train d’Ottawa a été perturbé toute la journée samedi, en raison d’une panne de courant causée par les températures froides des derniers jours.

D’après les inspections initiales, il semble que la longue période de froid extrême ait affecté le système de suspension caténaire qui a influé sur la puissance des trains, a expliqué la Ville d’Ottawa dans un communiqué, samedi.

Les usagers qui se trouvaient à bord d’un train lors de l'interruption ont pu sortir en toute sécurité dans une station.

OC Transpo a déployé un plan visant à maintenir les services aux clients. La Ville a indiqué que des trains ont assuré le service environ toutes les 15 minutes entre les stations Tunney’s Pasture et Tremblay.

Un service de transport en autobus a également été mis en place entre les stations Hurdman et Blair.

Le service de la ligne 1 de l’O-Train risque d’être touché tout au long de la journée. Nous travaillons avec Rideau Transit Maintenance pour rétablir le service normal pour dimanche, a averti la Ville d’Ottawa en début d'après-midi, samedi.

Cette mésaventure s’avère être un autre épisode dans la liste des ratés du train léger. Néanmoins, Catherine McKenney, qui représente le quartier Somerset, dit avoir toujours bon espoir qu’on trouve une solution pour remédier à ce problème.

Il y a d'autres trains semblables dans le monde qui fonctionnent. Et nous allons construire d'autres systèmes de suspension caténaire dans la phase 2 : nous voulons des réponses pour éviter que les mêmes erreurs se répètent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !