•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en Ontario : 600 patients aux soins intensifs, 47 décès de plus

Une femme malade tousse dans son coude, un thermomètre à la main.

L’Ontario rapporte, samedi, 10 patients aux soins intensifs de plus que la veille, mais 88 hospitalisations de moins liées à la COVID-19.

Photo : Getty Images / South_agency

Radio-Canada

L’Ontario rapporte, samedi, 10 patients aux soins intensifs de plus que la veille, mais 88 hospitalisations de moins liées à la COVID-19.

Il y a en tout 4026 patients hospitalisés atteints de la COVID-19.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, indique que 56 % d’entre eux ont été admis à l’hôpital à cause de la maladie. Les autres ont été admis pour une autre raison, mais ont reçu un test positif à la COVID-19.

Il y a 600 patients infectés par le virus aux soins intensifs, soit 10 de plus que le total rapporté vendredi. La ministre Elliott souligne que 81 % d’entre eux y ont été admis en raison de la COVID-19 et 19 % pour d’autres raisons, mais ils ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

La santé publique déplore 47 décès supplémentaires, mais ce total inclut des morts survenues au cours du dernier mois.

Il y a 6473 nouveaux cas confirmés samedi. Toutefois, ce chiffre représente une sous-estimation des infections, étant donné l’accès limité aux tests de dépistage PCR dans la province.

Un peu plus de 36 000 tests ont été effectués au cours des 24 dernières heures.

Depuis le début de la pandémie, l’Ontario a recensé 990 832 cas de COVID-19 et 10 912 décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !