•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau record de consommation d’électricité fracassé au Québec en raison du froid

Vue de la marina du port de Québec par un froid matin. Des fumées épaisses émanent des cheminées.

Un avertissement de froid extrême a été émis par Environnement Canada, samedi.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Un nouveau record de demande d’électricité a été fracassé pour une journée de fin de semaine, samedi.

Vers 7 h 35, Hydro-Québec a enregistré une demande de 39 400 mégawatts. Il s’agit d’un record pour une journée de fin de semaine selon la société d’État.

Cette marque ne dépasse pas le record de consommation de tous les temps, établi vendredi avec une demande maximale de 40 380 mégawatts.

D’ordinaire, les besoins en électricité sont moins élevés lors des week-ends. Mais cette dernière vague de froid met à mal l’isolation des logis selon Jonathan Côté, porte-parole d’Hydro-Québec.

Lorsque le froid reste pendant plusieurs jours, l’enveloppe thermique du bâtiment devient de moins en moins efficace, explique-t-il. Donc, on utilise plus d’énergie pour garder la même température dans la maison.

Vue lointaine de Québec par un froid matin d'hiver.

Un avertissement de froid extrême est émis lorsque le froid représente un danger élevé pour la santé, selon Environnement Canada.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Hydro-Québec demande aux Québécois de réduire leur consommation, si possible, en abaissant la température de leur thermostat dans leur logis, par exemple.

Environnement Canada a émis un avertissement de froid extrême pour plusieurs régions du Québec. Dans la Capitale-Nationale par exemple, la température a descendu sous la barre des -32 degrés Celsius.

Survoltage en demande

Avec le froid, les Québécois sont nombreux à recourir à des services de dépannage, notamment auprès d’associations comme CAA-Québec. L’organisme dit avoir triplé ses effectifs pour répondre à la demande.

Une journée typique d’hiver, d’habitude, on ne dépasse pas 3000 services par jour. Présentement, on est à 6-7-8 mille services par jour résume Jesse Caron, porte-parole de CAA-Québec.

Sans surprise, le survoltage est le service le plus populaire, précise-t-il.

Avec les informations de Marie-Pier Mercier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !