•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les températures du mois de janvier sont sous la normale dans la région

Il y a eu plusieurs jours de froid extrême en Abitibi-Témiscamingue depuis le début de janvier.

Il y a eu plusieurs jours de froid extrême en Abitibi-Témiscamingue depuis le début de janvier.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Hydro-Québec demande à ses clients de réduire leur consommation d’électricité alors qu’une vague de froid intense balaie la province.

Vendredi, un record de consommation de courant a été atteint, selon la société d'État.

Environnement Canada rappelle que le mois de janvier a jusqu'à maintenant été particulièrement froid en Abitibi-Témiscamingue.

Les températures enregistrées sont sous la normale pour un début d'année, explique le météorologue Simon Legault.

D'ailleurs, ce mois de janvier est parmi les cinq ou dix mois les plus froids dans la région, selon Environnement Canada.

On n’est pas dans les valeurs records, on n’a pas eu une vague de froid de plusieurs jours, on a eu de petites vagues entrecoupées de temps plus doux, comme ce qui s’en vient pour la journée de samedi, avec un petit peu de neige, mais ça va replonger au début de la semaine prochaine. Alors il y a eu des hauts et des bas, dit-il.

On n'aura certainement pas une valeur record pour le mois de janvier le plus froid, mais on va être dans le top 5 ou 10, peut-être, des mois de janvier les plus froids enregistrés pour l’ouest de la province qui, pour janvier, enregistre des températures davantage sous la normale, ajoute le météorologue.

Le record de froid pour un mois de janvier a été enregistré en 1994 avec cinq degrés en moyenne de moins que ce qu'on a jusqu'à maintenant. [C'était] vraiment un record pour l'Abitibi-Témiscamingue.

Selon Simon Legault, une amélioration des conditions météorologiques est attendue au début de février avec des températures plus clémentes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !