•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avertissements de froid extrême dans l’Est-du-Québec

Des glaçons suspendus sur une maison démontrant le temps froid.

Des avertissements de froid extrême dans l'Est-du-Québec ont été publié par Environnement Canada (archives).

Photo : Sindre Strom

Alice Proulx

La nuit de vendredi et la journée de samedi s'annoncent glaciales dans plusieurs secteurs de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Des avertissements de froid extrême ont été publiés par Environnement Canada.

La Côte-Nord est la région la plus touchée par ces avertissements.

Un refroidissement éolien extrême de - 38 à - 40 est prévu dans la nuit de vendredi et la journée de samedi pour les secteurs de Forestville, Les Escoumins, Baie-Comeau, Sept-Îles et Port-Cartier.

Plus à l'est, les secteurs de la Minganie, Natashquan et Chevery font aussi l'objet d'avertissements de froid extrême.

Le territoire de la rivière Manicouagan n'y échappe pas non plus. Des avertissements sont en vigueur pour les secteurs de Manic-3 et Manic-5 ainsi que pour Labrieville et les Chutes-des-Passes.

La météorologue à Environnement Canada Maja Rapaic explique que ces températures seraient causées par une masse d'air provenant du Grand Nord.

« C'est vraiment une masse d'air qui s'est installée ici et qui va rester en place pour quelques jours. Ce sera une semaine plutôt froide. »

— Une citation de  Maja Rapaic, météorologue pour Environnement Canada

Elle soutient que le froid devrait se prolonger jusqu'à lundi ou mardi dans ces secteurs.

Un avertissement de froid extrême est publié lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé (engelure, hypothermie, etc.).

Source : Environnement Canada

En Gaspésie, le même scénario se produit pour les secteurs du parc national de la Gaspésie et Murdochville.

Au Bas-Saint-Laurent, des températures extrêmes sont également attendues dans la vallée de la Matapédia, principalement dans le secteur d'Amqui. La MRC de Témiscouata sera tout aussi touchée.

Environnement Canada demande à la population de bien se couvrir pour éviter les engelures et de ne pas passer trop de temps à l'extérieur en ces temps froids.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !