•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie mortel à Brampton : la communauté s’organise pour soutenir la famille endeuillée

Des fleurs déposées devant une maison.

Des membres de la communauté ont déposé des fleurs en mémoire des enfants morts dans l'incendie jeudi.

Photo : CBC / Spencer Gallichan-Lowe

Radio-Canada

À Brampton, la communauté s’organise après la mort tragique de trois enfants dans un incendie survenu jeudi matin.

Des membres de la famille ont dévoilé le nom des trois victimes. Il s'agit des frères Alex, Riley et Coen Bagan-Overholt, précise une déclaration commune de la Police régionale de Peel et d'un groupe qui s'identifie comme les Malton Moms.

Les fils d'Heather [Bagan] étaient exubérants, une sorte de tribu en son genre, peut-on lire dans la déclaration.

Les trois frères y sont décrits comme incroyablement gentils, toujours attentionnés, affectueux et plus que tout, profondément aimés.

Trois garçons devant leurs ordinateurs portables.

Les trois frères Bagan-Overholt ont péri à la suite de l'incendie : Alex, 9 ans, Coen, 15 ans et Riley, 12 ans.

Photo : Avec l'autorisation de la Police régionale de Peel

Ils avaient été transférés d'urgence à l’hôpital, mais n’ont pas survécu à leurs blessures.

Le Bureau du commissaire des incendies indique que quatre inspecteurs ont été dépêchés sur place pour enquêter sur la cause, l'origine et les circonstances de l’incendie

Comme cette enquête ne fait que commencer, il serait prématuré de spéculer sur ses conclusions ou son calendrier d'achèvement, indique l’organisme.

Nous continuerons de soutenir cette famille dans les temps difficiles qu’elle traversera dans les jours, les mois et les années à venir, déclare pour sa part le porte-parole de la police de Peel, Akhil Mooken.

Un homme en uniforme de police.

Akhil Mooken, porte-parole de la police de Peel

Photo : CBC / Spencer Gallichan-Lowe / cbc /

Il n’y a pas de mots qui pourraient décrire ce que nous ressentons, ce que la mère et les membres de sa famille ressentent, ajoute-t-il.

Mise en place d'une campagne de dons

Du côté de la communauté, des proches de la famille ont lancé une campagne de dons jeudi soir, pour lui venir en aide. Les fonds récoltés serviront au relogement, aux frais funéraires et à l'achat de nourriture, précise la page dédiée à ces dons.

C'est le genre de tragédie dont on ne se remet pas facilement, ça va prendre du temps, explique Cristal Mark, une des instigatrices de la campagne.

Donc, avoir des ressources pour vous soutenir, ça représente beaucoup. Merci à toutes les personnes qui ont fait un don, ajoute-t-elle.

Elle a fait parvenir aux médias un message de la famille endeuillée. Cette dernière remercie pour les mots, le soutien, les pensées, les dons, l'empathie et l’amour reçus et exprimés par tant de personnes qui partagent notre deuil et notre perte.

Selon Cristal Mark, des proches de la famille s’organisent actuellement pour collecter d’autres dons, en collaboration notamment avec la mairie de Brampton.

Un incendie ne laisse rien derrière soi, explique-t-elle. Il s’agit donc de recueillir des habits pour les autres enfants de la famille, par exemple. Elle souhaite également s’assurer que cette dernière soit logée jusqu’à ce qu’une solution permanente soit trouvée.

Le conseil scolaire de Peel indique quant à lui, dans un communiqué commun avec les trois écoles où étaient scolarisés les enfants, qu'il souhaite offrir un soutien aux membres des équipes pédagogiques touchées par le drame.

Le soutien fourni sera disponible pour nos écoles et leurs communautés aussi longtemps que nécessaire, précise-t-il.

Avec les informations de Chris Glover et de Spencer Gallichan-Lowe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !