•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mise en service du REM sur la Rive-Sud reportée à l’automne

Un train du REM circule sur une voie, sous des fils électriques.

Des tests sur les voitures du REM peuvent être observés à Brossard.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Les premiers départs du Réseau express métropolitain (REM) étaient prévus pour l'été prochain. De nouveaux imprévus liés à la pandémie forcent toutefois CDPQ Infra à repousser sa mise en service à l’automne, selon les informations obtenues par Radio-Canada.

La portion entre la Rive-Sud et la gare Centrale, au centre-ville de Montréal, devrait déjà être en service à l’heure actuelle. À l’automne 2020, l’échéancier avait été prolongé de six mois.

Voilà que Radio-Canada a appris qu’il doit l’être une fois de plus, de deux à trois mois supplémentaires, en raison des mesures sanitaires, de l'absence d'employés stratégiques en arrêt de travail en raison de la COVID-19, de problèmes d’approvisionnement et de difficultés à faire venir au Québec une main-d'œuvre spécialisée étrangère.

La date précise de la mise en service ne serait pas encore déterminée. Les coûts supplémentaires engendrés seraient compris dans les 200 millions de dollars annoncés en juin. La facture du projet, rappelons-le, est passée de 5,5 milliards de dollars en 2016 à près de 7 milliards – pour l'instant.

Le calendrier pour la mise en service des autres antennes demeurerait inchangé. Le dernier tronçon jusqu’à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau serait donc achevé à la fin de 2024.

La filiale infrastructures de la Caisse de dépôt et placement du Québec confirme qu’il devient de plus en plus difficile de mettre en service l’antenne Rive-Sud du REM dans le contexte sanitaire actuel.

Des poutres de la structure du REM, vues la nuit.

Les dernières poutres de la structure aérienne du Réseau express métropolitain reliant la Rive-Sud à la gare Centrale, au centre-ville de Montréal, ont été installées à la mi-janvier.

Photo : CDPQ Infra

Les dernières poutres installées

Dans les derniers jours, les travailleurs du REM ont installé les dernières poutres permettant de relier la structure aérienne de la Rive-Sud à la gare Centrale à Montréal. Une étape qui, à la lumière de la nouvelle du jour, aurait déjà dû être terminée.

Il reste maintenant à électrifier et à installer les rails sur la portion entre le pont Samuel-De Champlain et la gare Centrale. Toutes les voitures du REM ont été reçues en vue de la mise en service, mais chacune d’entre elles doit rouler 500 kilomètres avant de recevoir le sceau d’approbation. C’est pourquoi il est possible de les voir fréquemment en mouvement à Brossard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !