•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre coup de foudre 2021 : passerelle de la Tortue ou côte des Bûches?

La passerelle de la Tortue avec ses deux mats.

La passerelle de la Tortue, qui enjambe la rivière Saint-Charles et relie Limoilou à l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Les Québécois ont jusqu'au 3 février pour voter sur leur coup de foudre toponymique parmi 12 lieux dont le nom a été officialisé dans autant de régions administratives en 2021. Dans la grande région de Québec, la Passerelle de la Tortue et la Côte des Bûches se livrent bataille. Mais connaissez-vous les histoires qui ont mené à leur nomination?

Dans la Capitale-Nationale, le nom passerelle de la Tortue a été attribué en 2021 à la passerelle qui enjambe la rivière Saint-Charles pour relier le quartier Limoilou au parc de la Pointe-aux-Lièvres, dans l’axe de la 8e Rue et du passage Anderson.

La tortue réfère à une légende amérindienne, explique l'historien Jean-François Caron à l'animateur Guillaume Dumas, de l'émission C'est encore mieux l'après-midi. Dans le secteur de Pointe-aux-Lièvres, c'est là que Jacques Cartier avait passé son premier hiver et on sait que le village de Stadacona était tout près. C'est aussi pour rappeler la création de la Terre.

« Chez les Hurons-Wendats, on dit que la Terre était à l'origine une tortue. Il y a aussi un petit clin d'œil à la fable de La Fontaine (le lièvre et la tortue). Initialement, ce qu'on veut commémorer, c'est cette légende amérindienne. »

— Une citation de  Jean-François Caron, historien
La côte des Buches à Lévis.

La côte des Buches à Lévis.

Photo :  Capture d’écran - Google Maps

De la côte Labadie à la côte des Bûches

De l'autre côté du fleuve, la côte des Bûches, qui relie aujourd'hui les rues Després et Saint-Laurent, tire plutôt son origine des régimes français et britanniques.

D'abord, il faut comprendre que Lévis est une ville à deux étages, comme Québec. Si on remonte au régime français, le premier lien qui va relier le haut et le bas de Lévis, c'est un sentier qui est situé aujourd'hui où il y a une côte, souligne l'historien.

Cet endroit est affublé de plusieurs surnoms bien avant l'ère de la toponymie : la côte du Fourneau-à-Chaux, puis la côte Labadie en référence à une auberge appartenant à Augustin Labadie qui s'établit dans le secteur vers 1776.

Puis la côte va devenir de plus en plus populaire au 18e siècle, elle va être beaucoup empruntée par des voitures, des chevaux, et pour faciliter le passage de ces usagers-là, on va paver la côte qui est en terre battue, mentionne M. Caron.

« On va planter des bûches à la verticale, on va faire comme un petit escalier qui va empêcher l'érosion et ça va permettre aux chevaux d'avoir une meilleure prise quand ils la montent. Le nom est resté. La côte n'est plus en usage pour les voitures depuis une quarantaine d'années. »

— Une citation de  Jean-François Caron, historien

Voici la liste des douze Toponymes coups de cœur cette année :

  • Allée des Petits-Chaudrons, Mont-Tremblant (Laurentides)
  • Chemin de la Reine-des-Prés, Saint-Gabriel-de-Brandon (Lanaudière)
  • Côte des Bûches, Lévis (Chaudière-Appalaches)
  • Espace Kasiwi, Victoriaville (Centre-du-Québec)
  • Lac des Vieilles Branches, Baie-Comeau (Côte-Nord)
  • Le Coin-des-Géants, Lambton (Estrie)
  • Parc des Balancines, Rivière-du-Loup (Bas-Saint-Laurent)
  • Parc naturel de la Glacière, Saint-Jérôme (Laurentides)
  • Passerelle de la Tortue, Québec (Capitale-Nationale)
  • Place des Contremaîtresses, Gatineau (Outaouais)
  • Rue de la Chantecler, Oka (Laurentides)
  • Ruisseau du Petit Galop, Bromont (Estrie)

La Commission de toponymie a officialisé quelque 1400 noms de lieux en 2021.

Le coup de foudre toponyme du public ainsi que celui des membres de la Commission seront dévoilé le 10 février prochain.

Pour plus de détails sur le concours et pour voter : https://toponymie.gouv.qc.ca/ct/actualites/20220120-vote-public-toponyme-coup-foudre.aspx (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !