•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Banjo-Kazooie de retour sur Nintendo après 20 ans d’absence

Un oiseau et un ours, deux personnages de jeux vidéo, se tiennent l'épaule.

Le premier jeu de la série Banjo est sorti en 1998 sur Nintendo 64.

Photo : Nintendo

Radio-Canada

Les nostalgiques de Banjo-Kazooie ont de quoi se réjouir : le mythique jeu créé par le studio Rare peut être redécouvert sur la console Switch. Le géant nippon l’a ajouté cette semaine à son catalogue de jeux classiques N64, offerts avec l’abonnement Switch Online.

On n'avait pas pu jouer au jeu Banjo-Kazooie sur une console Nintendo plus récente que la N64 depuis que son développeur, le studio Rare (créateur notamment de Donkey Kong Country), a été racheté par Microsoft, en 2002.

La seule exception est la console portable Game Boy Advance de Nintendo, qui a eu droit en 2003 au jeu Banjo-Kazooie: Grunty's Revenge, et le jeu de course hors série Banjo-Pilot, en 2005.

Le géant américain tenait après coup à l’exclusivité pour la série à succès, dont le dernier titre, Nuts & Bolts, est sorti en 2008 sur la console Xbox 360.

Mais voilà que cette époque est révolue : les propriétaires de consoles Switch qui détiennent également un abonnement au service Switch Online avec l’expansion pour les jeux classiques pourront lancer une partie avec les fameux personnages animaliers.

Précisons aussi que les jeux classiques Banjo-Kazooie, sa suite Banjo-Tooie et le plus récent jeu Nuts & Bolts sont déjà offerts sur les consoles plus récentes de Xbox avec l’abonnement à la Game Pass.

Des déceptions chez les fans

Nintendo a connu quelques ratés en octobre au lancement de sa formule d’abonnement Switch Online, qui comprend des jeux des consoles Sega Genesis et N64. D’abord par son prix : il faut débourser 40 $ supplémentaires pour obtenir cet ajout à l’abonnement annuel initial à Switch Online, déjà détaillé à 25 $.

L’abonnement familial est quant à lui offert pour 55 $ supplémentaires avec cette extension, sur un prix de base de 45 $ annuellement.

Les joueurs et joueuses ont aussi fait face à de nombreux problèmes techniques au lancement de la nouvelle formule d’abonnement. Certains des jeux classiques étaient truffés de bogues, comme des retards dans les sons, des problèmes de textures, des fréquences d’images déficientes ainsi que des délais dans l'exécution de mouvements.

Le prochain jeu classique qui sera ajouté au catalogue Switch Online est The Legend of Zelda: Majora’s Mask, prévu au mois de février.

Avec les informations de The Verge, et Polygon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !