•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux élections partielles annoncées au Nouveau-Brunswick

Les électeurs de deux circonscriptions de la région de Miramichi auront été sans représentant pendant un an.

Un carton identifié par le logo d'Élections Nouveau-Brunswick cache le visage d'un électeur assis, dont on ne voit que les jambes.

La plus récente élection générale au Nouveau-Brunswick s'est déroulée le 14 septembre 2020.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Radio-Canada

Des élections partielles auront lieu le 20 juin dans deux circonscriptions du Nouveau-Brunswick, a annoncé vendredi le premier ministre Blaine Higgs.

Dans Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin et Baie-de-Miramichi-Neguac, les électeurs auront l’occasion de se choisir un nouveau député à l’Assemblée législative.

Ces sièges sont vacants depuis la démission à l'été 2021 de l’ancien progressiste-conservateur Jake Stewart dans Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin et de la libérale Lisa Harris dans Baie-de-Miramichi-Neguac.

Les deux avaient démissionné pour tenter leur chance en politique fédérale à l’élection générale de septembre 2021. Jake Stewart s’est présenté pour le Parti conservateur et a défait la candidate du Parti libéral, Lisa Harris, dans la circonscription fédérale de Miramichi-Grand Lake.

Sans député depuis près d’un an

Lorsque l’élection partielle aura lieu, les électeurs des deux circonscriptions provinciales de la région de Miramichi auront été sans représentant à Fredericton depuis 10 mois.

Dans un communiqué vendredi, le premier ministre Higgs a affirmé que les deux élections complémentaires n’auront lieu que dans plusieurs mois étant donné les vagues de COVID-19 que nous connaissons cet hiver.

En novembre, une élue de la région, Michelle Conroy de l'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick, avait réclamé du gouvernement le déclenchement de ces élections au plus tôt.

Ce sont les deux seuls sièges vacants à l'Assemblée législative, à Fredericton. Avec 26 élus, le Parti progressiste-conservateur de M. Higgs détient une majorité et celle-ci n'est pas menacée par les élections partielles du 20 juin. Le Parti libéral a 16 députés, le Parti vert en a trois et l'Alliance des gens en compte deux.

La prochaine élection générale au Nouveau-Brunswick doit avoir lieu le troisième lundi d'octobre 2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !