•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague d’amour pour le personnel de la santé à La Tuque

Un balai de déneigement sur un pare-brise.

Des Latuquois déneigent les voitures du personnel de la santé pour leur dire merci (archives).

Photo : CBC/Alan Habbick

La Tuque a été le théâtre d’une belle solidarité qui s’est jouée dans le stationnement de l’hôpital, mercredi. Alors que les précipitations étaient encore abondantes dans la région, un petit groupe de bons samaritains, armés de leurs balais à neige, ont entrepris de déblayer toutes les automobiles des travailleurs de la santé pour les remercier de leurs efforts soutenus en temps de pandémie.

L‘instigatrice de cette bonne action, Marie-Claude Trottier, a déjà travaillé dans le système de la santé. Elle sait trop bien que chaque geste compte. Des fois, on fait des 16 heures, on est fatigué, on n’est plus vigilant. On a hâte de rentrer chez nous. Puis, depuis la pandémie, on s’imagine que c’est un peu plus difficile, raconte la Latuquoise en entrevue à l’émission Toujours le matin.

Elle a été inspirée par l’initiative d’un homme de Saint-Jérôme, Donald Hargray, qui déneige gratuitement les voitures du personnel de la santé. J’ai dit : "Pourquoi on ne fait pas ça ici?" Et, ça s’est passé très vite! explique-t-elle.

Le projet a pris forme en à peine quelques heures, et quatre personnes se sont jointes à elle pour l’opération à l’hôpital de La Tuque. On était cinq, puis on était vraiment très, très efficaces. En une heure, on a fait tout le stationnement, mentionne Marie-Claude Trottier.

Les gens étaient tellement reconnaissants. Ils arrêtaient en sortant pour dire merci. Les mercis, ça pleuvait. Les sourires… Il y a même une dame qui est venue nous voir et qui nous a dit : "J’ai le goût de pleurer tellement je suis contente", poursuit-elle.

La Latuquoise dit avoir reçu une centaine de messages de remerciement sur les réseaux sociaux. Des gens l’ont même contactée pour offrir leur aide et mettre leur balai à neige au service de la collectivité.

C’est sûr qu’on va le refaire. J’annonce qu’on remet ça officiellement, conclut Marie-Claude Trottier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !