•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les premiers traitements anti-COVID de Pfizer sont arrivés en C.-B.

Pilule Paxlovid.

La pilule anti-COVID Paxlovid de Pfizer.

Photo : Associated Press / Traitement anti covid paxlovid

Radio-Canada

Une première cargaison d’environ 4000 traitements anti-COVID de Pfizer est arrivée en Colombie-Britannique jeudi, annonce le ministre de la Santé Adrian Dix.

Les autorités sanitaires prévoient de présenter lors du point presse de vendredi le plan de distribution du Paxlovid, une pilule approuvée par Santé Canada plus tôt cette semaine.

Adrian Dix a déjà laissé entendre que ce médicament irait aux personnes les plus à risque de développer des formes graves de la COVID-19.

Jeudi, la province a rapporté un total de 891 personnes hospitalisées dans la province, dont 119 en soins intensifs. Si les chiffres sont relativement stables, Adrian Dix réitère qu’il s’attend à ce que les hospitalisations augmentent au cours des prochains jours.

Environ 95 % des lits d’hôpitaux de la province sont actuellement occupés.

Un nombre élevé de patients hospitalisés, plus de 500, se trouvent dans la région qui relève de la régie de la santé du Fraser, souligne Adrian Dix.

Il indique que tous les efforts sont mis en œuvre pour éviter la propagation du variant Omicron au sein des établissements de santé.

« Quand vous avez des patients qui arrivent à l’hôpital et qui sont diagnostiqués par la suite positifs, il faut faire de nombreux ajustements et séparer les patients, ce que nos équipes font, mais c’est un défi. »

— Une citation de  Adrian Dix, ministre de la Santé de la C.-B.

Entre le 5 et le 18 janvier, les personnes qui ne sont pas entièrement vaccinées comptaient pour 31 % des individus hospitalisés selon la province.

La Colombie-Britannique affiche aussi un total de 58 éclosions dans des établissements de santé, un chiffre qui a plus que doublé depuis le début du mois. Le 4 janvier, la province en rapportait 24.

Les autorités ont rapporté jeudi 15 nouveaux décès.

De plus en plus de tests rapides

Adrian Dix indique que la province détient le plus grand nombre de tests rapides de dépistage qu’elle n’a jamais eu. Davantage de tests sont attendus la semaine prochaine et seront distribués dans les centres de dépistage, le milieu de l’éducation et les établissements de santé.

En tout, 34 835 cas actifs de COVID-19 sont signalés à travers la province, des données qui ne tiennent pas compte des cas dépistés par les tests rapides ni des cas autodéclarés faute d’accès au dépistage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !