•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Double défi : les deux Mario seuls sur le lac Saint-Jean pour la 14e édition

Des aventuriers progressent sur les glaces du lac Saint-Jean.

(ARCHIVES) Mario Bilodeau et Mario Cantin à la tête d'un groupe d'aventuriers, lors d'une précédente édition de l'événement.

Photo : Radio-Canada / Thomas Laberge

Radio-Canada

Les fondateurs du Double défi des deux Mario réaliseront seuls leur traversée du lac Saint-Jean en février, alors que la situation sanitaire les force à annuler la présence de participants à leurs côtés sur les glaces.

Pour la 14e édition, qui a lieu du 4 au 13 février, les instigateurs de l'événement, Mario Bilodeau et Mario Cantin, ont dû revoir leurs plans en raison de la cinquième vague de COVID-19.

À défaut d’être réunis sur les glaces du lac Saint-Jean, soyons réunis dans nos efforts afin de permettre à des jeunes atteints de cancer de garder espoir, a indiqué sur son site Internet la fondation Sur la pointe des pieds, qui chapeaute l’événement.

Deux options sont proposées aux participants afin d’amasser des fonds pour soutenir des expéditions thérapeutiques dédiées aux jeunes atteints de cancer.

La première option, appelée le Double défi en boîte, propose d’amasser 500 $ en dons et de réaliser un défi sportif personnel en ski, en raquette ou encore à pied.

La seconde option consiste à faire un don en ligne. Une contribution peut être versée à la campagne de l’un des participants.

Mario Bilodeau précise que si lui et Mario Cantin sont réunis cette année lors de la traversée, ils occuperont chacun leur propre tente.

L’an dernier, la formule avait été adaptée en raison de la pandémie. Mario Bilodeau et Mario Cantin s’étaient alors donné le défi de faire du sport tous les jours pendant 10 jours. Près de 100 000 $ avaient été amassés.

Avec les informations de Linda Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !