•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entente est signée pour renforcer les traditions juridiques autochtones en C.-B.

Une statue représentant la justice

La création de centres de justice autochtone partout en Colombie-Britannique devrait permettre de renforcer le soutien offert aux Autochtones.

Photo :  (Robert Short/CBC )

Le gouvernement fédéral, la Colombie-Britannique et le Conseil de justice des Premières Nations de la Colombie-Britannique ont signé une entente jeudi pour mettre en œuvre une stratégie judiciaire propre aux Autochtones et financer des centres de justice autochtone.

Les gouvernements et le Conseil de justice des Premières Nations de la Colombie-Britannique se sont engagés à travailler ensemble pour faire progresser leurs priorités communes en matière de justice pour les Autochtones.

Ceci a pour but de remédier à la surreprésentation des Autochtones dans le système judiciaire et de promouvoir les programmes de justice réparatrice et de justice communautaire menés par les Premières Nations.

Un nombre disproportionné et toujours grandissant d’Autochtones sont incarcérés dans nos prisons et, parmi les personnes se retrouvant derrière les barreaux, ce sont les femmes autochtones qui enregistrent la croissance la plus rapide, explique dans un communiqué le procureur général de la Colombie-Britannique, David Eby.

Centres de justice autochtone

La création de centres de justice autochtone partout en Colombie-Britannique permet de renforcer le soutien offert aux peuples autochtones.

Ces centres fournissent directement aux Autochtones des renseignements et des conseils ainsi qu’une représentation et un soutien juridiques adaptés à leurs cultures.

Le gouvernement fédéral versera plus de 8,9 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer les centres de justice autochtone de la Colombie-Britannique et en accroître le nombre.

Le financement assurera également le soutien du Centre virtuel de justice autochtone, une plateforme Web qui permet la prestation de services juridiques à distance pour les Autochtones partout dans la province.

Il reste un long chemin à parcourir » déclare dans un communiqué Doug White, le président du Conseil de justice des Premières Nations de la Colombie-Britannique. « Mais nous avons une stratégie pour les Premières Nations solide pour nous guider et des partenaires pour nous épauler.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !