•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre abonnement à Google Workspace pourrait devenir payant

Un homme manipule un ordinateur en tenant une carte de crédit.

Plusieurs entreprises verront leurs dépenses augmenter en raison d'un changement dans les abonnements de Google Workspace.

Photo : iStock

Radio-Canada

Fini les abonnements gratuits à Google Workspace pour les entreprises et les écoles. Sauf pour quelques exceptions, les outils Docs, Meet, Sheets, Gmail et Calendar deviendront payants dès juillet pour les organisations.

Rassurez-vous, Google n’a pas l’intention (pour le moment) de rendre les comptes des particuliers payants. Les établissements d'enseignement et organisations à but non lucratif  (Nouvelle fenêtre)ne sont pas touchés non plus par cette annonce. Ce sont surtout les entreprises qui seront ciblées par ce changement de cap du géant californien.

Lors du lancement de Google Apps en 2006 – rebaptisé G Suite en 2016, puis Workspace en 2020 – les entreprises pouvaient souscrire à un abonnement gratuit ou payant pour accéder à Gmail, Docs, Meet, Sheets, Calendar et de nombreuses autres applications.

L’abonnement gratuit n’est toutefois plus offert depuis 2012, mais Google avait continué d’honorer ses services sans frais pour les organisations y adhérant.

Des icônes d'applications Google.

La suite Google Workspace comprend des applications comme Gmail, Calendar, Drive, Docs et Meet.

Photo : Google Workspace

Le géant a jugé que le temps était venu de mettre fin à cette période de grâce et demande aux utilisateurs et utilisatrices de mettre à niveau leur abonnement d’ici le 1er mai prochain. Sinon, il s’occupera de choisir un plan payant en fonction des outils déjà utilisés par l’organisation.

Pour plusieurs entreprises, ce changement est un coup dur à encaisser, surtout dans le contexte d’instabilité financière causé à la pandémie de COVID-19. Les forfaits mensuels pour les entreprises se détaillent entre 7,80 $ et 23,40 $ par utilisateur ou utilisatrices.

Les abonnements seront facturés à partir du 1er juillet pour les comptes qui auront des informations de paiement. Pour les autres, ils seront suspendus pendant 60 jours, après quoi Google empêchera l’accès aux applications de base de Workspace.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !