•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 3 morts et un sommet de 124 hospitalisations au Nouveau-Brunswick

La santé publique ne précise plus si le virus est la cause du décès des personnes comptabilisées dans les statistiques.

Une personne en habit de protection pousse une civière sur laquelle se trouve quelqu'un.

Trois personnes âgées de 19 ans ou moins sont hospitalisées jeudi.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick atteint un nouveau sommet d’hospitalisation jeudi avec 124 personnes à l’hôpital, dont 12 aux soins intensifs. La province déplore aussi la mort de trois personnes atteintes de la COVID-19, mais ne précise pas si le virus est bel et bien la cause du décès.

Neuf personnes sont sous respirateur artificiel.

Il est important de mentionner que parmi les hospitalisations, 71 personnes ont été admises à l’hôpital pour d’autres raisons médicales.

La santé publique précise que trois personnes âgées de 19 ans ou moins sont actuellement hospitalisées.

Au total, 417 travailleurs de la santé ont reçu un résultat positif à un test de dépistage et sont en isolement, selon les autorités sanitaires. La province offre désormais des primes aux médecins et aux infirmières qui acceptent de travailler aux unités de soins intensifs et de soins critiques.

On ne compte plus les morts de la même façon

Dans son communiqué de presse de jeudi, la province précise que trois personnes atteintes de la COVID-19 sont décédées.

Auparavant, la santé publique indiquait dans ses communications écrites le nombre de personnes décédées des suites de la COVID-19.

Ainsi, la province ne fait plus la distinction entre les gens décédés en raison de la COVID-19 et ceux décédés alors qu'ils étaient infectés par le virus.

Selon un porte-parole du gouvernement, l’augmentation de la charge de travail des employés de la santé publique explique cette décision.

Santé publique ne dispose pas de suffisamment de temps pour déterminer si la cause du décès est liée à la COVID-19 avant d'annoncer publiquement le décès. Lorsqu'une personne atteinte de la COVID-19 décède, elle est comptabilisée comme un décès COVID-19, à moins qu'il n'y ait une autre cause claire de décès, comme un accident de voiture, précise le porte-parole Bruce MacFarlane.

Un septuagénaire de la région de Moncton, une personne dans la cinquantaine de la région de Saint-Jean et un octogénaire de la région d’Edmundston sont morts au cours des 24 dernières heures.

Avec des informations de Louis-Philippe LeBlanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !