•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois enfants meurent dans un incendie à Brampton

La façade d'une maison brulée par l'incendie.

Une des façades de la maison où s'est déclaré l'incendie.

Photo : CBC

Radio-Canada

Trois enfants sont morts dans un incendie à Brampton, au nord-ouest de Toronto, selon le maire Patrick Brown.

Selon la police de Peel, les équipes d'urgence ont été appelées au sujet d'une résidence en flammes vers 9 h 11 jeudi dans le secteur de la route Torbram et du boulevard Clark.

Les services ambulanciers paramédicaux confirment avoir transporté trois personnes vers un hôpital local avec des blessures mortelles.

Sur Twitter, M. Brown a confirmé que trois personnes sont mortes, toutes des enfants qui seraient âgés de 9, 12 et 15 ans. Il a souligné qu'il avait le cœur brisé d'annoncer la tragédie.

Je tiens à reconnaître les efforts de tous les pompiers sur place qui ont fait face à des conditions d'incendie extrêmement difficiles et qui ont risqué leur vie pour essayer de sauver ces trois enfants, a-t-il ajouté.

Des causes encore inconnues

Une équipe d’enquêteurs a commencé des recherches dès cet après-midi pour déterminer l’origine de l’incendie.

Bill Boyes, chef des pompiers de la ville de Brampton, a indiqué que les services de secours poursuivent les recherches dans la résidence, et qu’ils ne pensent pas trouver de nouvelles victimes. À ce stade, nous n’avons pas trouvé d’adultes dans la maison, a-t-il précisé.

Le porte-parole de la police de Peel, Akhil Mooken, a indiqué que la mère des enfants était en train d'amener un autre de ses enfants à l’école lorsque l’incendie s’est déclaré.

Akhil Mooken en uniforme de police dans une voiture.

Akhil Mooken, porte-parole de la police de Peel

Photo : CBC

Nous allons apporter un soutien à cette famille et à tous les membres des services de secours qui sont affectés [par cette tragédie], a-t-il ajouté.

Le premier ministre Doug Ford a déclaré que la province contacterait la Ville pour déterminer si elle pouvait aider de quelque manière que ce soit. Mon cœur est brisé pour la famille et toute la communauté, a déclaré M. Ford lors d'une conférence de presse jeudi matin.

C'est une tragédie absolue, a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !