•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Combattant un cancer, Lorraine Richard annonce son retrait de la politique

Lorraine Richard, candidate et députée sortante du Parti québécois dans Duplessis, sur la Côte-Nord (en studio à Radio-Canada).

Lorraine Richard annonce la fin de sa carrière politique.

Photo : Radio-Canada / Lydianne Ouimet

Lorraine Richard quittera la vie politique à la fin de son mandat en 2022. Celle qui est députée péquiste de Duplessis depuis 2003 en a fait l'annonce officiellement en conférence de presse cet avant-midi. Lorraine Richard a confirmé qu'elle combattait un cancer.

En juillet dernier on m’a diagnostiqué un cancer, a expliqué la politicienne.

Elle explique qu’elle a déjà subi une intervention chirurgicale et commencé des traitements.

Ça va très bien, j’ai été pris[e] à temps, je suis bien suivie, mais ça fait en sorte que [j’ai] beau aimer ça, être une passionnée, c’est le temps, c’est fini, a indiqué Mme Richard, visiblement émue.

Lorraine Richard discute avec un autre dignitaire. Des travailleurs entourent les deux personnes.

La députée Lorraine Richard en 2017

Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

En conférence de presse, celle qui a été députée 19 ans, majoritairement dans l'opposition, est revenue sur les moments marquants de sa carrière. Elle a mentionné le prêt de 100 millions de dollars pour la minière Québec-Cartier, la cession du port de Havre-Saint-Pierre, la maison des aînés de Natashquan et les traitements d'hémodialyse à l'Hôpital de Sept-Îles, entre autres.

Lorraine Richard a souligné qu'elle est fière d’avoir réussi, sous le gouvernement du Parti québécois en 2012, à obtenir 300 millions de dollars d’investissements pour Duplessis en seulement 18 mois.

Au cours des prochains mois, jusqu'à la fin de son mandat, elle a l'intention de défendre les intérêts de la région dans le dossier du transport aérien régional, notamment.

Son ardeur soulignée

Des collaborateurs ont tenu à souligner l'engagement politique de Lorraine Richard.

Le maire de Sept-Îles dans son bureau.

L'ancien maire de Sept-Îles, Réjean Porlier (Archives)

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

L'ancien maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, qui a souvent collaboré avec la députée, a remarqué la passion avec laquelle travaillait toujours l'élue : Lorraine était au rendez-vous pour les différents dossiers. Je lui lève mon chapeau pour ces 19 années-là.

« C'est la passion qui l'a menée d'un bout à l'autre. C'est une femme passionnée. »

— Une citation de  Réjean Porlier, ancien maire de Sept-Îles
Les deux députés qui représentent la Côte-Nord à l'Assemblée nationale, Lorraine Richard, de Duplessis, et Martin Ouellet, de René-Lévesque.

Les deux députés qui représentent la Côte-Nord à l'Assemblée nationale, Lorraine Richard, de Duplessis, et Martin Ouellet, de René-Lévesque. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

De son côté, son collègue député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a souligné le caractère et l'authenticité de Lorraine Richard. Elle ne lâchait pas le morceau. Elle haussait le ton. Elle s'assurait que minimalement tout le monde à Québec comprenne la réalité du territoire, son potentiel et surtout ses immenses besoins.

« Lorraine, c'est une vraie. C'est une femme de coeur, une femme de sang. »

— Une citation de  Martin Ouellet, député de René-Lévesque

Les élections provinciales auront lieu le 3 octobre 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !