•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les premières cabanes s’installent dans la baie des Ha! Ha!

Au loin, des maisonnettes s'installent sur les glaces.

Le village de pêche blanche de L'Anse-à-Benjamin commence à prendre forme.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Le froid polaire n’a pas empêché les mordus de pêche blanche d’installer leurs cabanes sur les glaces de L’Anse-à-Benjamin jeudi. L’embarquement des maisonnettes était autorisé à compter de 8 h.

Les pêcheurs devaient toutefois avoir pris un rendez-vous au préalable auprès de l’organisme Contact Nature pour prévoir leur arrivée. Cette mesure spéciale a pour but d’éviter les rassemblements en cette période de pandémie.

« On a des rendez-vous toutes les cinq minutes. Les gens respectent leur rendez-vous et c’est pour ça que ça roule assez rondement, sans cohue. »

— Une citation de  Marc-André Galbrand, dg, Contact Nature
Un homme installe sa cabane sur les glaces.

L'embarquement des cabanes va se dérouler sur plusieurs jours.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

L’embarquement sur le site a lieu un peu plus tôt qu’à l’habitude. Normalement, il se fait entre le 24 et le 28 janvier.

En avant-midi, pas plus d’une vingtaine de maisonnettes ont été installées. À la fin de cette première journée, il devrait toutefois y en avoir une cinquantaine.

Deux pêcheurs installent une maisonnette sur la glace.

Plusieurs pêcheurs étaient impatients de s'installer officiellement sur les glaces.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Pour l’instant, seules les cabanes les plus légères peuvent être transportées sur cette section de la baie des Ha! Ha! La glace doit encore épaissir avant que les plus volumineuses ne soient permises. À terme, le site éphémère regroupera entre 500 et 600 cabanes à pêche.

Effervescence

Ça fait passer le temps, ça fait notre petit bonheur d’hiver! mentionnait un amateur sur les glaces en matinée. Au lieu d’être à la maison, ça nous fait une sortie. Comme lui, plusieurs pêcheurs dorment même dans leur cabane lorsqu’ils en ont l’occasion.

Trois hommes regardent la glace à proximité d'une maisonnette.

Les maisonnettes peuvent être installées sur la baie des Ha! Ha! lorsque la glace atteint une épaisseur de 30 centimètres au moins.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Jeudi, le froid ne semblait pas les préoccuper outre mesure. C’est moins dur que le -40 qu’on a eu l’autre fois lorsqu’on était tenté au large!, mentionnait un amateur qui passe tous ses week-ends sur les glaces pendant l’hiver.

Grande-Baie

Sur le site de pêche situé juste en face, celui de Grande-Baie, des mesures doivent être prises vendredi pour déterminer si le feu vert sera donné ou non aux propriétaires de maisonnettes. Plusieurs espèrent pouvoir s’installer en fin de semaine. Ce site accueillera aussi de 500 à 600 cabanes au cours de l’hiver.

Les dernières mesures, prises il y a quelques jours, indiquaient que la glace atteignait environ 29 centimètres (11,5 pouces), soit un centimètre de moins que la limite établie pour permettre l’embarquement.

Avec les informations de Louis Martineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !