•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une relance de la Résidence Lafontaine

Une main d'homme tient la main d'une femme âgée tenant une canne.

Vers une relance de la Résidence Lafontaine

Photo : Getty Images / Dean Mitchell

Radio-Canada

La Résidence Lafontaine de Sept-Îles, qui a fermé ses portes en août 2021, a un nouveau propriétaire.

Christoph Boucar Diouf s'engage à reprendre la mission de la résidence, celle d'offrir un milieu de vie adapté aux aînés. Il affirme avoir déjà plusieurs idées en tête pour le futur de cette résidence privée pour aînés (RPA).

Christoph Boucar Diouf en entrevue sur une rue à Sept-Îles.

Christoph Boucar Diouf veut relancer la Résidence Lafontaine. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Le nouveau propriétaire, qui habite lui-même sur la rue Lafontaine, explique que la présence d'aînés dans le quartier fait partie du charme de l’endroit. On est habitué à voir des aînées se promener dans la rue. Au fil du temps, mes enfants se sont liés d’amitié avec quelques aînés, raconte l’investisseur immobilier.

L’annonce de la fermeture de la résidence au printemps dernier a donc attristé M. Diouf.

« Notre quartier est un quartier où on pouvait voir toutes les générations. »

— Une citation de  Christoph Boucar Diouf

Il s’est alors mis au travail pour savoir ce qu’il était possible de faire pour sauver la résidence.

Le propriétaire avait d’autres choix avec d’autres gens intéressés, mais je pense que je suis venu de façon sérieuse pour lui parler, raconte l’immigrant d’origine sénégalaise.

Virage vert

Le nouveau propriétaire veut aussi effectuer un virage vert à la résidence en mettant des véhicules électriques à la disposition des résidents. Il espère ainsi que chacun n’aura pas à être propriétaire d’une voiture individuelle.

La date de l'ouverture n'a pas été annoncée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !