•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tremblement de terre de magnitude 2,6 au sud d’Alma

Illustration d'un sismographe.

Un séisme été ressenti au Saguenay-Lac-Saint-Jean peu avant 18 h mercredi.

Photo : iStock

Un tremblement de terre de magnitude 2,6 s’est produit peu avant 18 h mercredi à une vingtaine de kilomètres au sud d’Alma, au Lac-Saint-Jean.

Selon le sismologue Stephen Crane, de Ressources naturelles Canada, il s’agissait bel et bien d’un tremblement de terre, de cause naturelle, même si l’analyse demeure préliminaire.

L’épicentre se situe à 10 kilomètres de profondeur.

Il a pu être ressenti à plusieurs kilomètres, mais c’est un petit événement, a-t-il mentionné en entrevue peu avant 19 h.

La secousse a été enregistrée à la station sismologique du lac Daran, dans la réserve faunique des Laurentides.

Plusieurs messages sur les réseaux sociaux indiquaient que des gens dans la région avaient ressenti le tremblement ou entendu un bruit fort.

D’autres secousses ont été ressenties dans la région au cours des dernières années, mais elles ont souvent eu une origine humaine. La profondeur de ce séisme élimine à peu près complètement cette possibilité, selon Stephen Crane.

Il y a notamment eu des épisodes causés par des événements à la mine Niobec, à Saint-Honoré.

Le sismologue a indiqué qu’en tenant compte du séisme important de 1988, de petits tremblements de terre comme celui-ci rappellent les potentiels dangers d’un plus gros événement.

Ils doivent servir à rappeler aux citoyens de se tenir préparés. Comme c'est toujours le cas en sismologie, un petit tremblement de terre n'est pas nécessairement annonciateur d'un plus gros.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !