•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête en cours sur un Gatinois poursuivi pour proxénétisme

L'extérieur du palais de justice de Gatineau et de l'édifice Jos-Montferrand.

Jimmy Daquin, 28 ans, a comparu mercredi au palais de justice pour des accusations de proxénétisme et de traite de personnes, annonce l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme (archives).

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Un Gatinois de 28 ans a comparu mercredi au palais de justice pour des accusations de proxénétisme et de traite de personnes déposées à son encontre, indique par voie de communiqué l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP).

Les chefs d’accusation comprennent le fait d’avoir amené une personne à offrir ou à rendre des services sexuels moyennant rétribution et d'avoir fait sciemment de la publicité pour offrir des services sexuels moyennant rétribution, indique l’entité chargée de l’enquête, composée de membres du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) et de la Sûreté du Québec.

On précise que les événements sont survenus entre avril 2019 et janvier 2022 à Gatineau, mais aussi dans d’autres villes de différentes provinces canadiennes.

Le prévenu, Jimmy Daquin, était par ailleurs détenu pour un autre dossier, précise l’EILP dans son communiqué. L'homme est aussi connu sous le surnom « Don Shotta ».

L’EILP invite donc toute personne qui aurait des informations susceptibles de faire avancer l'enquête à les communiquer de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.