•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube abandonne une bonne partie de ses émissions originales

Une personne marche devant une publicité de la plateforme YouTube.

YouTube souhaite financer davantage des fonds comme celui de Black Voices, un amplificateur de voix pour la communauté noire.

Photo : Getty Images / Sean Gallup

Radio-Canada

Le site de vidéos YouTube s’apprête à réduire la production de la plupart de ses émissions originales. L’objectif : se concentrer davantage sur le financement de programmes comme Black Voices et YouTube Kids.

La division YouTube Originals a été créée en 2016 et est pilotée par Susanne Daniels, une vétérane de la chaîne MTV.

L’objectif était de produire, entre autres, des séries scénarisées, des vidéos éducatives ainsi que des émissions et films sur la musique et sur ses créateurs et créatrices de contenus.

Le Youtubeur PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, prend la pose lors de la première du film «Star Wars : le réveil de la force», à Londres, en décembre 2015.

PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, est très populaire sur YouTube.

Photo : Getty Images / Chris Jackson

Par exemple, la série à suspense comique Scare PewDiePie a été financée par la plateforme et a connu un certain succès, malgré que les internautes devaient souscrire à un abonnement payant au service Red de YouTube pour y accéder. Pour la première saison du service, YouTube a produit 27 séries et films qui ont été vus 250 millions de fois.

YouTube Originals a ensuite adopté une nouvelle formule gratuite, avec des contenus financés par la publicité. Ça a donné naissance à des vidéos avec Katy Perry et Kevin Hart comme têtes d’affiche, sans connaître un grand succès.

La plateforme avait par ailleurs annoncé une série mettant en vedette Will Smith et Alicia Keys l’an dernier. YouTube a affirmé qu’elle honorerait ses engagements existants.

Changement de cap

La programmation portant l’étiquette YouTube n’a pas réussi à attirer suffisamment les foules depuis sa création, ce qui incite l’entreprise, une propriété de Google, à changer de stratégie.

Le directeur commercial du site de vidéos, Robert Kyncl, a annoncé sur Twitter mardi qu’il comptait réacheminer une partie de l’argent servant au financement de YouTube Originals vers les fonds Black Voices et YouTube Kids.

Des contenus signés YouTube seront donc toujours produits, mais surtout pour amplifier les voix des créateurs et créatrices appartenant à la communauté noire. L’entreprise souhaite aussi développer davantage son volet éducatif pour les enfants.

Avec une croissance rapide viennent de nouvelles occasions d'affaires, et maintenant, nos investissements peuvent avoir un plus grand effet sur encore plus de créatrices et créateurs lorsqu'ils sont appliqués à d'autres initiatives, peut-on lire dans un communiqué.

L’entreprise compte investir également dans le fonds pour la création de Shorts, de courtes vidéos dont le format ressemble à celui de son concurrent TikTok. Elle souhaite aussi injecter de l’argent dans son outil Live Shopping, qui permet notamment la vente d’objets en direct.

Susanne Daniels, qui dirigeait YouTube Originals, avait déjà prévu quitter l’entreprise en mars 2022, ce qui a contribué à cette réorganisation, selon Robert Kyncl.

Avec les informations de Engadget, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !