•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un carambolage a forcé la fermeture de l’autoroute 20 à Lévis

Plusieurs véhicules sont dans le terre-plein enneigé.

Plusieurs sorties de route ont également eu lieu sur l'autoroute 20.

Photo : Gracieuseté : Magalie Masson

Un carambolage est survenu sur la Transcanadienne mercredi matin. L'autoroute 20 a été fermée pendant la majeure partie de la journée en direction ouest entre la rue Taniata et la route Lallemand, à Lévis.

Trois collisions (au kilomètre 321, 318 et 316) impliquant une cinquantaine de véhicules, dont huit véhicules lourds, ont eu lieu peu avant 11 h. Il n'y a toutefois aucun blessé grave, mais 16 blessés légers.

Un camion perpendiculaire à la route à moitié dans le terre-plein.

Plusieurs camions sont accidentés le long de cette section de l'autoroute 20.

Photo : Gracieuseté : Magalie Masson

L'autoroute 20 a été fermée sur un tronçon d'environ 14 kilomètres pendant plusieurs heures. Plusieurs dizaines de véhicules étaient impliqués, alors c'est clair que ça a pris une bonne partie de l'après-midi, explique le porte-parole du ministère des Transports (MTQ), Nicolas Vigneault.

Selon le ministère des Transports et la Sûreté du Québec, la poudrerie et la chaussée glacée seraient à l'origine des collisions.

Un camion dans le terre-plein avec plusieurs véhicules en attente sur l'autoroute.

Un bouchon de circulation s'est formé sur l'autoroute.

Photo : Gracieuseté : Magalie Masson

Conditions routières difficiles

Les conditions routières ont été difficiles sur plusieurs sections du réseau autoroutier et municipal une bonne partie de la journée. La visibilité était réduite et la chaussée était glissante par moment, particulièrement sur les routes en bordure du fleuve.

Une quinzaine de centimètres de neige sont attendus pour la deuxième fois en trois jours dans la région. Une tempête hivernale a frappé le Québec lundi, forçant la fermeture des écoles.

Cette fois, il s'agit d'un système dépressionnaire en provenance de l'Alberta.

Avec les informations de Colin Côté-Paulette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !