•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 60 morts en Ontario, qui évoque la levée de restrictions

C'est jour de retour en classe pour les élèves dans le Sud et l'Est de l'Ontario.

Des élèves portant un masque descendent d'un autobus scolaire.

C'est jour de retour en classe le 19 janvier dans le Sud et l'Est de l'Ontario pour la première fois depuis les vacances de Noël.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

La province recense 60 décès supplémentaires et plus de 4100 hospitalisations pour un deuxième jour de suite. Toutefois, la ministre de la Santé, Christine Elliott, dit que la situation se stabilise dans les hôpitaux

La santé publique précise que l'un des 60 décès signalés mercredi est survenu il y a plus d'un mois et est ajouté au bilan à la suite du rattrapage de données.

Il y a 4132 hospitalisations, soit 51 de moins que la veille. Selon la ministre de la Santé Christine Elliott, 53 % de ces patients ont été admis à l'hôpital à cause du coronavirus, les autres ayant reçu un diagnostic de COVID-19 par la suite.

Le nombre de patients aux soins intensifs grimpe à 589 (+9). Plus de 82 % de ces patients y ont été amenés à cause de complications liées à la COVID; les autres ont reçu un diagnostic de la maladie plus tard.

Il y a 5744 nouveaux cas confirmés de COVID-19 mercredi. Toutefois, les autorités indiquent qu'il s'agit d'une sous-estimation du véritable nombre d'infections, compte tenu de l'accès limité aux tests de dépistage PCR.

Fin de restrictions?

Le premier ministre Doug Ford a fait allusion mercredi à la levée de restrictions.

Nous allons faire une annonce positive cette semaine, a-t-il déclaré aux journalistes, mentionnant qu'elles devraient concerner les restaurants, les salles de sport et les autres [secteurs] qui sont fermés.

Lors de l'imposition de mesures comme la fermeture des gyms et des salles à manger des restaurants au début du mois, le gouvernement Ford avait indiqué que ces restrictions seraient en place au moins jusqu'au 26 janvier.

Mercredi, la ministre de la Santé, Christine Elliott, a expliqué que la courbe des infections atteindrait un pic ce mois-ci, selon les projections. Elle a ajouté que le taux d'augmentation des hospitalisations diminuait (elles doublent maintenant toutes les deux semaines).

« On commence à voir des lueurs d'espoir. »

— Une citation de  Christine Elliott, ministre de la Santé

La ministre Elliott admet que février sera encore un mois difficile pour les hôpitaux.

Je commence à avoir plus d'espoir, a affirmé mercredi le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr Kieran Moore.

Il cite la durée réduite des hospitalisations en moyenne (pour les hospitalisations : 5 jours plutôt que 9 avec le variant Delta; pour les soins intensifs : 6 à 7 jours comparativement à près de 20 jours durant les vagues précédentes) et la réduction du taux de positivité des tests de dépistage PCR.

Près de 34 600 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures. Leur taux de positivité est de 22 %.

Selon le Dr Moore, la majorité des décès recensés récemment sont encore liés au variant Delta, qui est plus virulent que le variant Omicron, devenu dominant en Ontario en décembre.

Risque lié au retour à l'école?

Des centaines de milliers d'élèves ont repris le chemin de l'école mercredi matin dans le Sud et l'Est de l'Ontario pour la première fois depuis le congé de Noël.

Le retour en classe devait avoir lieu lundi comme dans le reste de la province, mais a été retardé à cause d'une tempête de neige.

Le Dr Moore affirme que les écoles n'ont pas eu par le passé un impact majeur sur les infections, ajoutant que la province rouvre les écoles avec le plus de couches de protection possible.

La province a entre autres distribué des masques N95 aux enseignants, muni les classes de purificateurs d'air Hepa et distribué des tests de dépistage rapide aux élèves, précise la ministre Elliott.

À l'heure actuelle, 86,6 % des 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et 82,9 %, deux doses. Chez les 5 à 11 ans, seulement 50,4 % ont eu une première dose et 7,5 % sont pleinement vaccinés.

Vaccination

La ministre Elliott et le Dr Moore ont rappelé mercredi aux Ontariens, petits et grands, de se faire vacciner pour éviter de possibles complications et l'hospitalisation s'ils contractent le virus.

Un peu plus de 103 100 doses de vaccin ont été administrées mardi dans la province, y compris près de 86 000 doses de rappel.

Depuis le début de la pandémie, l'Ontario a recensé 969 437 cas de COVID-19 et 10 726 décès.

Foyers pour aînés

Les centres de soins de longue durée recensent 8 décès et 253 infections de plus chez les résidents, en plus de 108 cas parmi les employés.

Il y a 3 éclosions de moins dans les foyers pour aînés.

À l'heure actuelle, 347 centres de soins de longue durée ont une éclosion, soit 55,4 % des foyers pour aînés de la province.

Avec des renseignements fournis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !