•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Alberta n’a pas encore atteint le sommet de la cinquième vague

Une infirmière s'occupe d'un patient hospitalisé pour la COVID-19.

Plus de 1000 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19 en Alberta.

Photo : (Jonathan Hayward/Canadian Press)

L’Alberta n’a pas encore atteint le sommet de la cinquième vague de COVID-19, affirme la médecin hygiéniste en chef, Deena Hinshaw, et les hospitalisations continueront d’augmenter ces prochaines semaines.

Actuellement, 1089 personnes sont hospitalisées en raison de la maladie, soit 82 de plus que lundi. Parmi elles, 104 se trouvent aux soins intensifs.

Il est possible que nous atteignions un plateau ou un sommet au cours des prochaines semaines. Comme avec les vagues précédentes, les hospitalisations vont augmenter après que le sommet des cas a été atteint, a expliqué Deena Hinshaw en conférence de presse mardi.

Selon les données de la province, à la fin de la semaine dernière, 51 % des hospitalisations en Alberta concernaient des personnes atteintes de la COVID-19.

Les infections au SRAS-CoV-2 représentaient 74 % des hospitalisations aux soins intensifs.

Deena Hinshaw a rappelé que les hospitalisations dues à la COVID-19 apportaient un lourd fardeau sur les hôpitaux parce qu'il faut prendre des mesures supplémentaires pour éviter la transmission du virus à l’intérieur des établissements de santé.

Elle a ajouté que l’augmentation rapide des hospitalisations a des conséquences directes sur la capacité du système de santé à soigner des patients pour d’autres raisons que la COVID-19.

Nous continuons tous d’avoir des besoins médicaux qui n’ont rien à voir avec la COVID-19 et nous pourrions avoir besoin de soins d’urgence lorsque nous nous y attendons le moins, a-t-elle dit.

Quatrième dose de vaccin

L'Alberta a également annoncé que, à compter de jeudi, les adultes immunodéprimés seraient admissibles à une quatrième dose de vaccin contre la COVID-19. Ils pourront l’obtenir cinq mois après avoir reçu leur troisième dose.

Deena Hinshaw a expliqué que cette quatrième dose permettra à ces personnes d’avoir le même niveau d’immunité contre la COVID-19 que la population générale ayant reçu une troisième dose.

Elle a précisé que la province ne recommande pas la quatrième dose au reste de la population pour le moment.

Mardi, les autorités sanitaires indiquaient avoir identifié 3279 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures.

Le taux de positivité des tests de dépistage effectués est de 38,8 %.

La province a finalement annoncé 9 décès supplémentaires, ce qui porte le nombre total de décès en raison de la COVID-19 dans la province à 3412.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !