•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une première saison de pêche blanche en trois ans à L’Anse-Saint-Jean

Une balise plantée dans la glace sur le fjord du Saguenay l'hiver.

Les dernières mesures de l’épaisseur de la glace ont eu lieu dimanche sur l’anse Saint-Jean. L’épaisseur des glaces est de 6 pouces, près du quai municipal. Une balise a été installée près du dernier test de glace.

Photo : Avec l’autorisation de la zec Anse-Saint-Jean

L’Anse-Saint-Jean se dirige vers une première saison de pêche blanche en trois ans. L’embarquement des cabanes devrait débuter à la fin du mois de janvier, si tout se déroule tel qu’espéré.

Les températures douces et les conditions météorologiques avaient affecté le couvert de glace et forcé l’annulation de la saison ces deux dernières années.

Le froid de la dernière semaine donne espoir aux responsables de l’activité et la municipalité a décidé au début de la semaine d’aller de l’avant avec la préparation du site, indique le conseiller municipal Yvan Côté, qui est responsable du dossier et qui est également secrétaire-trésorier de la zec Anse-Saint-Jean.

« Avec le froid qu’ils annoncent, oui, on prévoit qu’il va y avoir une saison de [pêche sur] glace. On procède d’avance un peu, parce qu’on a pris une décision de faire le pont de glace pareil avec la municipalité. »

— Une citation de  Yvan Côté

L’épaisseur des glaces est de 6 pouces, près du quai municipal, et de 10 pouces, près du secteur de l’anse de Tabatière, selon les dernières mesures prises dimanche.

Les mesures ont été prises dans les secteurs où la glace est demeurée en place, après que le couvert de l’anse Saint-Jean ait en majorité été emporté la semaine dernière. Le couvert de glace avait également été perdu avant les Fêtes, en raison des forts vents.

Plus de 120 cabanes attendues

Yvan Côté revenait avec des bénévoles de la zec de la première journée de préparation du pont de glace par un entrepreneur, lors de l’entrevue, mardi après-midi. Les travaux, qui se poursuivront demain, ont attiré plusieurs curieux qui ont hâte de renouer avec l’activité hivernale dans le fjord du Saguenay.

Il y a un impact économique qui est amené. Et après ça, avec le petit peu de divertissement que ça donne, en plus avec la pandémie, le monde avait hâte que ça démarre, souligne le conseiller municipal.

Une excavatrice prépare un pont de glace sur une rive à L'Anse-Saint-Jean.

La préparation du pont de glace à l’aide d’une excavatrice a débuté mardi, afin de préparer la saison de pêche blanche à L’Anse-Saint-Jean.

Photo : Avec l’autorisation de la zec Anse-Saint-Jean

L’annulation de la saison de pêche blanche pour une troisième année consécutive aurait été assez critique, mentionne-t-il, alors que des pêcheurs du secteur se sont tournés vers d’autres sites dans les dernières années.

La prochaine étape sera ensuite de baliser le chemin et les secteurs de pêche. Les prochaines mesures devraient être prises cette fin de semaine.

Un embarquement des cabanes est espéré la fin de semaine suivante, les 29 et 30 janvier, si les 12 pouces de glace sont atteints.

Plus de 120 cabanes devraient s’installer sur les glaces de l’anse Saint-Jean, estime le conseiller anjeannois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !