•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suncor veut améliorer la sécurité au travail à la suite d’un accident mortel

Un camion vu du haut des airs.

En raison d'incidents techniques, la production annuelle de Suncor était de 732 000 barils de pétrole par jour en 2021, au lieu de 740 000.

Photo : Reuters / Todd Korol

Radio-Canada

Le président-directeur général de Suncor, Mark Little, affirme que la pétrolière doit améliorer la sécurité de ses sites d'exploitation pour protéger ses employés.

Au début du mois, la collision entre deux camions lourds a causé la mort d'un employé contractuel et fait deux blessés. Selon la pétrolière, un des camions a heurté l’arrière d'un autre camion, dans des circonstances qui sont encore inconnues.

Nous continuons d’enquêter sur cet incident en mettant l'accent sur les mesures que nous devons prendre, indique Suncor dans un communiqué de presse.

« Le décès d’un de [nos sous-traitants] à la mine Base m’attriste beaucoup. »

— Une citation de  Mark Little, président-directeur général de Suncor

Suncor a aussi fourni les détails de deux incidents techniques survenus l’an dernier. Ils ont provoqué une réduction de la production de pétrole d’environ 195 000 barils par jour durant la seconde moitié de décembre 2021.

Le premier incident, qui a eu lieu au site d’exploitation de Syncrude Mildred Lake, est dû à la défaillance d’équipements installés en 2020 seulement. Leur réparation a pris trois semaines au lieu d’une en raison, entre autres, du froid extrême.

Ce froid est aussi responsable du dysfonctionnement des fours nécessaires à la production de pétrole dans le site de Firebag, ce qui a causé la fermeture de près de 170 puits.

Selon Suncor, la production de pétrole a repris dans les deux sites et s'inscrit dans les prévisions de production annuelle de la pétrolière pour 2022.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !