•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Albertain distribue des milliers de masques dans des refuges pour sans-abri

Albert Nobbs.

Albert Nobbs, président de l’Alberta Activist Collective, rappelle qu'il est important que la population s'engage dans la communauté.

Photo : Fournie par Alberta Nobbs

Un Albertain distribue des milliers de masques dans des refuges pour sans-abri et des organismes communautaires à travers la province après les avoir cherchés lui-même à Vancouver.

Il y a 10 jours, Albert Nobbs, président de l’Alberta Activist Collective, une organisation à but non lucratif, a sauté dans l’avion à Edmonton pour se rendre à Vancouver, afin d’aller chercher des masques N95 et N99.

Ils étaient inesthétiques, mais parfaitement fonctionnels et reposaient dans un entrepôt, car ils ne pouvaient pas être vendus, explique-t-il.

Obtenir [des masques] N99 ou N95 pour les personnes les plus marginalisées dans ces circonstances a été complètement ignoré, dit-il. Le besoin était si grand que je n'ai pas attendu. Nous avons sauté sur l'occasion immédiatement.

Une fois à Burnaby, dans le Grand Vancouver, Albert Nobbs a loué un camion de déménagement et a rapporté près de 40 000 masques en Alberta afin de les distribuer à tous les principaux refuges pour sans-abri et organismes communautaires de la province .

L’Alberta Activist Collective est entrée en contact avec l'Association canadienne des fabricants d'équipements de protection individuelle et, par leur intermédiaire, avec le fabricant Vitacore, en Colombie-Britannique, après avoir réalisé qu’il y avait un grand vide dans la distribution de masques N95. Ils sont, depuis, restés en contact.

Selon Albert Nobbs, l’organisation a amassé 25 000 $ en sept jours grâce à une collecte de fonds en ligne. Avec cet argent, elle a acheté des masques à Vitacore et ne lui a pas demandé de faire un don, comme cela avait été le cas auparavant.

Bien qu’il soit heureux de faire cela, il souligne que c’est un travail coûteux et difficile .

Je suis furieux de faire cela. Aussi fier et aussi honorable que je me sente, il y a une rage en moi, indique-t-il. Je fais quelque chose que mon gouvernement est censé faire et qu'il choisit de ne pas faire, sachant qu'il pourrait aider ces gens.

Camion de déménagement avec des boîtes de masques à l'intérieur.

Albert Nobbs a loué un camion de déménagement et a rapporté près de 40 000 masques en Alberta.

Photo : Fournie par Albert Nobbs

« Je ne suis qu'un homme avec un camion et une petite somme d'argent. J'ai réussi à apporter plus d'espoir aux gens dans la rue que la réponse de toute notre administration à cette crise. »

— Une citation de  Albert Nobbs, président de l’Alberta Activist Collective

La distribution du premier lot est presque terminée.

Les derniers masques seront donnés aux bibliothèques publiques des grandes villes afin qu’ils soient accessibles aux personnes marginalisées qui ne vont pas dans les refuges, explique-t-il.

Albert Nobbs souligne combien il est important que le public s’implique dans la communauté et demande au gouvernement plus de financement pour aider les personnes plus démunies à faire face à la pandémie.

Les masques faciles à obtenir, selon le gouvernement

Brianna VanDewark travaille pour Bear Clan Beaver Hills House, à Edmonton, une initiative communautaire qui distribue des dons tels que des vêtements et de la nourriture aux sans-abri.

Elle a été très surprise lorsqu’Albert Nobbs a sonné à sa porte : C'est tellement gentil. Surtout en ce moment, tout le monde est séparé, c'est bien que nous soyons encore capables de nous aider les uns les autres.

Albert Nobbs a fait un don d’environ 400 masques à l’organisme. C’est très important pour les gens qui n’y ont pas accès, dit Brianna VanDewark.

Les masques sont faciles à obtenir dans les refuges , affirme dans un courriel l’attaché de presse du ministre des Services sociaux et communautaires, Justin Marshall.

Les organisations de refuges reçoivent l'équipement de protection individuelle dont elles ont besoin pour assurer la sécurité des travailleurs et des clients, ajoute-t-il dans le courriel.

Justin Marshall rappelle également qu'en novembre 2021 la province a annoncé l'octroi de 21,5 millions de dollars aux refuges pour sans-abri. Selon lui, ce financement peut être utilisé de diverses façons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !