•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matane prolongera la vie utile de sa piscine

La piscine de Matane a été construite en 1967.

Le drain du bassin de la piscine sera remplacé afin d'éviter une fermeture.

Photo : Radio-Canada

Matane engagera des travaux pour allonger la durée de vie de la piscine municipale dont le projet de remplacement tarde à se concrétiser.

Âgé de 55 ans, le bâtiment a besoin de travaux urgents afin que les activités aquatiques puissent se poursuivre. Faute d'un nouveau complexe, la Ville a décidé de remplacer le système de drainage du bassin existant.

Le maire de Matane, Eddy Métivier, explique qu’avec ses travaux, la piscine perdra moins d’eau, que les coûts de chauffage et d’entretien du bassin d’eau seront moins élevés. Le bassin actuel perd jusqu'à 20 000 litres d’eau chlorée par jour.

En réparant le drain du bassin, la Ville espère ainsi éviter d’être sans piscine en attendant la réalisation de son projet de complexe aquatique, explique le maire de Matane, Eddy Métivier. Ce n’est pas un projet de remplacement, assure le maire, c’est vraiment un projet qui va nous permettre d’opérer en parallèle notre piscine, le temps qu’on puisse faire les démarches pour obtenir l’aide financière pour le projet tant convoitée par la population.

La Ville financera ces travaux à même son budget, sans aide gouvernementale.

Après plusieurs années d’attente, la Ville de Matane n’a toujours pas trouvé de financement pour la construction d’un complexe aquatique, dont les coûts évalués entre 18 et 20 millions de dollars.

Image du futur complexe aquatique de Matane vue de l'intérieur

Le projet de futur complexe aquatique de Matane, qui a été présenté à la population en 2019, n'a toujours pas obtenu le financement nécessaire à sa réalisation (archives).

Photo : Courtoisie Ville de Matane

La Ville essuyait, l’an dernier, un refus dans la cadre du programme fédéral-provincial sur le financement des infrastructures municipales. Depuis, aucun programme similaire n’a encore été annoncé.

La Ville versera 20 000 $ à la firme d'ingénierie pour réaliser les plans et devis des travaux de réfection. Matane pourra par la suite lancer les appels d’offres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !