•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’autoroute Coquihalla entre Hope et Merritt rouvre au trafic régulier mercredi

Des travaux de pavage sur l'autoroute Coquihalla enneigée.

Des travaux effectués à la suite des inondations destructrices du mois de novembre avaient permis la réouverture de l'autoroute Coquihalla au trafic commercial le 20 décembre.

Photo : Ministère des Transports de la Colombie-Britannique

Radio-Canada

Plus de deux mois après sa fermeture en raison des glissements de terrain et des inondations du mois de novembre, l’autoroute Coquihalla entre Hope et Merritt, en Colombie-Britannique, accueillera à nouveau les automobilistes mercredi. Elle était ouverte au trafic commercial seulement depuis la fin de décembre.

C’est ce qu’a annoncé le ministre des Transports, Rob Fleming, lors d’un point de presse, mardi matin.

Comme ce sont des réparations temporaires qui permettent cette reprise de la circulation régulière, parfois sans voie de dépassement et avec des limites de vitesse réduites, le trajet entre Hope et Merritt durera environ 45 minutes de plus qu’à l’habitude, selon le Ministère.

Les stations de recharge pour les véhicules électriques restent hors service.

L'autoroute relie de la manière la plus directe Hope à Merritt, et plus généralement le Grand Vancouver à Kamloops et à Kelowna, dans l’Okanagan.

La Coquihalla entre Merritt et Kamloops a toujours été ouverte à la circulation.

Par ailleurs, la route 99 entre Pemberton et Lillooet, qui avait déjà rouvert au trafic régulier peu avant Noël, peut maintenant accueillir les véhicules de plus de 14,5 tonnes.

L'autoroute 1 (Transcanadienne) reste complètement fermée dans le canyon du Fraser entre Kanaka Bar et Hope, mais Rob Fleming a indiqué qu'elle devrait rouvrir à la fin du mois.

Par ailleurs, le ministre des Transports a annoncé que l'état d'urgence adopté suite aux inondations sera levé mardi à minuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !