•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’élection partielle dans la circonscription d’Athabasca aura lieu le 15 février

Un panneau indique la limite du village de La Loche sous un ciel découvert.

La mairesse du village de La Loche, dans le nord de la Saskatchewan, Georgina Jolibois, se présente à l'élection partielle dans sa circonscription d'Athabasca. (archives)

Photo : Radio-Canada / Bridget Yard

Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, annonce que l’élection partielle dans la circonscription d'Athabasca aura lieu le 15 février prochain.

Dans son communiqué de presse, le premier ministre affirme qu’il est important que les habitants de la région soient représentés à l’Assemblée législative lors de la session du printemps.

Le siège d’Athabasca est vacant depuis le mois d'août, quand le député néo-démocrate Buckley Bélanger a démissionné pour annoncer sa candidature à l’élection fédérale de 2021 dans la circonscription de Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill.

Il s'est présenté comme candidat du Parti libéral du Canada mais n'a pas réussi à remporter la course. M. Bélanger ne se représentera pas lors de l'élection partielle.

Les candidats des deux partis principaux sont Georgina Jolibois du NPD et l’ancien agent de la GRC Jim Lemaigre du Parti saskatchewanais.

Georgina Jolibois est la maîresse de La Loche depuis 2020. Elle a été députée du Nouveau Parti démocratique fédéral dans la circonscription de Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill de 2015 à 2019.

Élections Saskatchewan avait indiqué que l’élection partielle devait se tenir au plus tard le 15 février.

Avec des informations d'Alexander Quon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !