•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pavillon des Seigneurs de Pointe-du-Lac perte totale après un violent incendie

Le pavillon des Seigneurs, à Pointe-du-Lac, est la proie des flammes.

Le pavillon des Seigneurs, à Pointe-du-Lac, est la proie des flammes.

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Un incendie a complètement ravagé le pavillon des Seigneurs, un centre communautaire, dans le secteur de Pointe-du-Lac, à Trois-Rivières, mardi après-midi.

La Ville de Trois-Rivières a confirmé en soirée que le bâtiment était une perte totale. La cause d’incendie sera déterminée à la suite d’une enquête.

Des démarches sont en cours afin de relocaliser les organismes qui y tenaient des activités.

La plupart des activités communautaires de notre coin de pays étaient là, alors c’est sûr que ça amène un trou dans les infrastructures et il va falloir y remédier, a indiqué le conseiller municipal du secteur, François Bélisle. Il a ajouté qu’il s’agissait du cœur villageois de Pointe-du-Lac qui était partie en fumée.

Les pompiers ont été appelés sur les lieux vers 13 h 45, alors que des flammes ont pris naissance dans la toiture du bâtiment.

En 20 minutes, l’embrasement était généralisé. La structure de bois du pavillon des Seigneurs et les rafales de vent ont contribué à l’intensité du brasier.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent un panache de fumée noire visible à bonne distance ainsi que des flammes s’échappant du bâtiment.

Une quarantaine de pompiers sont intervenus sur place. La température très froide a fait en sorte qu’on a mis plus de pompiers que moins pour s’assurer d’avoir une rotation et que nos pompiers ne gèlent pas sur l’intervention, a expliqué le chef de division aux opérations du Service de sécurité incendie, Carl Boulianne.

Des enfants évacués

Le pavillon des Seigneurs était situé à proximité de l’école de Pointe-du-Lac. Les enfants ont été évacués par mesure préventive.

L’établissement a demandé aux parents dont les enfants fréquentent le service de garde de les récupérer plus tôt en fin de journée, car l’air est tout de même incommodant pour les élèves qui devront rester plus tard.

Hydro-Québec a également coupé le service en électricité à près de 2500 clients qui résident principalement près du chemin Sainte-Marguerite, entre le rang Saint-Charles et l’autoroute 40, et du chemin de la Pointe-du-Lac.

Tout est rentré dans l’ordre en début de soirée, mardi.

Avec les informations de Magalie Masson

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.