•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 300 000 $ par an, le chef de police de Longueuil devient le mieux payé au Québec

La renégociation de son contrat, d'une durée de huit ans, a fait grincer des dents dans l'agglomération.

Fady Dagher.

Le chef de police de l'agglomération de Longueuil, Fady Dagher

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Le très médiatisé chef du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) est mieux payé que la mairesse Catherine Fournier, que le premier ministre François Legault et que les chefs de la Sûreté du Québec et de la police de Montréal, a appris Radio-Canada.

Selon quatre sources, Fady Dagher a obtenu lors de la signature de son contrat de huit ans, annoncée le 17 décembre, un salaire de base annuel de 252 000 $, auquel s'ajoutent une prime et des avantages (comme une allocation automobile) pour un total d'environ 300 000 $.

Selon nos informations, sa rémunération grimpe de 30 à 35 % par rapport à son ancien contrat, de 2017 à 2021.

À titre de comparaison, voici les salaires de base de quelques dirigeants au Québec :

  • Sylvain Caron, chef du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) : 238 000 $
  • François Legault, premier ministre du Québec : 206 000 $
  • Johanne Beausoleil, directrice de la Sûreté du Québec (SQ) : 197 000 $
  • Catherine Fournier, mairesse de Longueuil : 185 000 $

Les élus de l'agglomération, qui inclut aussi Brossard, Boucherville, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville, ont tous approuvé cette augmentation de salaire, mais certains ont grincé des dents en découvrant le montant.

Ce qui a joué en faveur de Fady Dagher, c'est la grande compétence que tous lui reconnaissent.

Son « Projet immersion » pour rapprocher les policiers de la communauté fait parler de lui partout au pays et même ailleurs.

Le directeur du SPAL est aussi parvenu à obtenir plusieurs millions de dollars de subventions publiques, ce qui a permis d'ajouter des agents ayant un profil plus social dans les différentes municipalités.

Je suis à l'aise avec cette rémunération, dit la mairesse de Longueuil, Catherine Fournier. C'est légitime.

Elle précise avoir voulu octroyer au chef de police une rémunération équivalente à celle du chef de police de Montréal.

Rappelons que le premier geste de la nouvelle mairesse, arrivée en poste en novembre, avait été de réduire son propre salaire de 65 000 $ afin de l'ajuster à ceux des grandes villes équivalentes. Auparavant, la mairesse de Longueuil était la mieux payée au Québec.

Catherine Fournier rappelle aussi que Longueuil est moins touchée par les épisodes de fusillades que Montréal et Laval.

Il n'a pas été possible de recueillir les commentaires de Fady Dagher. Le SPAL nous a dirigé vers la réponse de la mairesse Fournier.

Avec la collaboration d'Aude Garachon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !