•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Approvisionnement limité en masques N95 : inquiétude dans les garderies

A 3M mask is shown in Mississauga, Ont., on Friday, April 3, 2020. Minnesota-based 3M has filed a lawsuit against an Ontario company that allegedly claimed a phony affiliation with the U.S. medical-gear maker in order to sell hard-to-find N95 face masks at exhorbitant prices. THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette

Une porte-parole du ministère de l'Éducation affirme que celui-ci a « dépassé les conseils de la santé publique ». (Archives)

Photo : The Canadian Press / Nathan Denette

Radio-Canada

Les responsables de certaines garderies de l'Ontario affirment que le gouvernement provincial leur a fourni un nombre limité de masques N95 et qu'ils n'ont aucune idée du moment où ils seront réapprovisionnés.

Lori Prospero, directrice générale de RisingOaks Early Learning, se dit vraiment reconnaissante d’avoir reçu une première livraison de masques N95.

Mais elle affirme que le nombre de masques reçus ne durera pas plus d’une semaine ou deux. Elle supervise huit centres RisingOaks, qui sont tous situés dans la région de Waterloo.

Mme Prospero affirme que les centres n'ont reçu aucune information du gouvernement quant à la date d'arrivée des masques N95, au nombre de masques qu'ils recevront ou à la fréquence de réapprovisionnement.

Christa O'Connor, directrice générale du Creative Beginnings Childcare Centre, affirme que son organisation a reçu 240 masques au total pour les 56 employés de ses deux établissements de la région de Waterloo, ce qui, selon elle, leur permettra de tenir environ quatre jours.

À Toronto, la directrice générale du Blossoming Minds Learning Centre, Maggie Moser, déclare que son centre a reçu 120 masques pour approvisionner un total de 40 employés, soit pendant environ trois jours.

Mme Moser indique que son centre a pris la décision d’acheter 160 masques N95, le maximum pouvant être commandé auprès d'un certain fabricant, pour environ 300 $.

Elle ajoute que le centre prévoit d'en commander davantage à l'avenir, en fonction du nombre de masques fournis par le gouvernement.

Dans une déclaration, une porte-parole du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, affirme que la province a dépassé les conseils de la santé publique en achetant et en livrant des N95 à tout le personnel de l'éducation et des garderies.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !