•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

20 % de vols en moins à WestJet en février

Une pancarte de WestJet avec des kiosques d’information et des écrans au-dessus.

Le variant Omicron a un impact important sur les activités des compagnies aériennes.

Photo : CBC / Walther Bernal

Radio-Canada

La compagnie aérienne WestJet va réduire le nombre de ses vols offerts en février en raison de l’impact du variant Omicron sur ses employés.

WestJet avait déjà annulé 15 % de ses vols en janvier. Les compressions annoncées mardi s'ajoutent à celles-ci.

Nous continuons de gérer les imprévus causés par le variant Omicron dans nos équipes et l’impact des barrières administratives actuelles entourant les voyages internationaux, explique le PDG intérimaire de WestJet, Harry Taylor, dans un communiqué. Nous voulons minimiser les perturbations pour nos voyageurs.

Les personnes qui détiennent des billets d’avion de WestJet en février devraient recevoir un courriel dans les prochains jours si leur itinéraire subit des changements, indique le communiqué.

WestJet rappelle que des mesures plus flexibles sont toujours en place pour les changements et les annulations de vols et maintient sa politique de remboursement.

Lundi, la compagnie aérienne s’est jointe à Air Canada et à l'aéroport Pearson de Toronto pour demander au gouvernement fédéral d’éliminer les tests de dépistage exigés à l’arrivée pour les voyageurs vaccinés.

WestJet, Air Canada et l'aéroport estiment que ces tests n’utilisent pas les ressources de façon optimale et citent l'exemple d'autres pays qui n’exigent pas ce type de tests.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !