•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID : trois décès supplémentaires en Abitibi-Témiscamingue

Vue sur la rivière et l'hôpital d'Amos.

Un foyer d'éclosion de la COVID-19 a été détecté à l'unité interne en santé mentale de l'Hôpital d'Amos. (archives)

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

Trois décès supplémentaires liés à la COVID-19 sont ajoutés au bilan de l’Abitibi-Témiscamingue.

Dans la région, 27 personnes sont hospitalisées. Une personne se trouve à l’unité de soins intensifs de Val-d’Or et un second patient est à l’unité de soins intensifs de l’Hôpital d’Amos.

Lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) rapportait 26 hospitalisations liées à la COVID-19, dont 3 patients dans une unité de soins intensifs.

En laboratoire, 70 nouveaux cas de COVID-19 ont été détectés dans la région. Lundi, 267 tests de dépistage ont été effectués.

Rappelons que des tests de dépistage rapides sont distribués en pharmacie pour les personnes qui ne font pas partie des groupes prioritaires qui peuvent prendre rendez-vous dans une clinique.

Foyers d’éclosion

Des foyers d’éclosion ont été confirmés à l’unité interne en santé mentale de l’Hôpital d’Amos et de l’unité Les Collines du centre hospitalier de Rouyn-Noranda.

Le bilan de la veille faisait état d’éclosions à l’unité de chirurgie de l’Hôpital de Val-d’Or et à la ressource intermédiaire pavillon Claude Larouche de Rouyn-Noranda.

La direction du CISSS-AT présentera la situation épidémiologique de la région et le bilan de la campagne de vaccination aujourd’hui à 15 heures.

Une autre conférence de presse est prévue jeudi à la même heure.

Passeport vaccinal

Un téléphone avec un logo du gouvernement du Québec est pointé au-dessus d'un autre téléphone avec un code QR.

Des commerces sont ajoutés à la liste de lieux où le passeport vaccinal doit être présenté. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Dès aujourd’hui, la présentation du passeport vaccinal est obligatoire pour accéder aux succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société québécoise du cannabis (SQDC).

Dès le 24 janvier, les citoyens voulant se présenter dans un commerce ayant une superficie supérieure à 1500 mètres carrés devront aussi montrer leur passeport vaccinal. Les commerces dont l’activité principale est la vente de produits d’épicerie ou de pharmacie sont exemptés de cette obligation.

Les commerces peuvent d’ailleurs à nouveau ouvrir le dimanche.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !