•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raynelle Wilson : « la bonne personne, une femme qualifiée », selon Paul Merriman

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Paul Merriman, répond à des questions de journalistes au Palais législatif de Regina.

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Paul Merriman, répond aux questions de journalistes au sujet de la nomination de Raynelle Wilson. (archives)

Photo : Radio-Canada / Kirk Fraser

Radio-Canada

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Paul Merriman, défend la nomination de Raynelle Wilson dans l’équipe de direction de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA).

Depuis sa nomination, la semaine dernière, au nouveau poste de vice-présidente des initiatives d’entreprise, Raynelle Wilson est sévèrement critiquée par l’opposition. Le Nouveau Parti démocratique et la Fédération des travailleurs de la Saskatchewan allèguent qu’elle n’est pas qualifiée pour ce rôle, et qu’elle a été nommée pour des raisons partisanes.

Malgré le fait qu'elle a été fonctionnaire et cadre politique pendant plusieurs années, Raynelle Wilson n’a jamais travaillé dans le domaine de la santé. Elle a été candidate du Parti saskatchewanais lors des élections provinciales de 2007.

Raynelle Wilson.

L’Autorité de la santé de la Saskatchewan a confirmé l’embauche de Raynelle Wilson comme vice-présidente du soutien aux entreprises pour un emploi de six mois.

Photo : LinkedIn

Interrogé sur le fait que cette nomination avait pour but d’étendre l’influence de son parti dans la SHA, le ministre de la Santé a répondu que ce n’était pas le cas.

Il s'agit de mettre la bonne personne, une femme qualifiée, au bon poste pour une période temporaire , plaide Paul Merriman.

Il ajoute que les défis particuliers auxquels fait face la SHA présentement, notamment les séquelles de la quatrième vague de COVID-19, l'ont poussé à nommer Raynelle Wilson à ce poste.

« Nous voulons nous assurer que nous avons les bonnes personnes dans les bons postes. »

— Une citation de  Paul Merriman, ministre de la Santé de la Saskatchewan

Postes que Raynelle Wilson a obtenus grâce à une nomination du gouvernement provincial :

  • Présidente-directrice générale de la Société du logement de la Saskatchewan
  • Sous-ministre adjointe au Logement et aux Services aux personnes handicapées au ministère des Services sociaux
  • Sous-ministre adjointe au ministère des Finances et présidente de la Commission de la fonction publique.

Selon les informations transmises aux employés de la SHA, Raynelle Wilson sera chargée pendant les six prochains mois de renforcer la collaboration entre la SHA, le ministère de la Santé et d'autres partenaires clés dans le but de réaliser des initiatives d'entreprise prioritaires.

Selon des sources du StarPhoenix de Saskatoon, la nomination de Raynelle Wilson était un des facteurs qui ont poussé l’ancien directeur général de la SHA, Scott Livingstone, à démissionner.

Quand des journalistes ont demandé à Paul Merriman si Scott Livingstone était opposé à cette nomination, il a répondu que ce dernier avait démissionné pour des raisons qui lui sont propres.

Avec les informations de Yasmine Ghania

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !