•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 morts et 113 hospitalisations au Nouveau-Brunswick lundi

Une femme malade tousse dans son coude, un thermomètre à la main.

La province compte près de 5000 cas actifs de COVID-19, lundi (archives).

Photo : Getty Images / South_agency

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick a annoncé lundi que deux personnes supplémentaires sont mortes après avoir contracté la COVID-19. De plus, 113 personnes atteintes du virus sont hospitalisées dans la province, dont 58 qui ont été admises pour d’autres raisons.

Depuis le début de la pandémie, 189 personnes sont mortes des suites de la COVID-19 dans la province. Au cours des 24 dernières heures, un octogénaire de la région de Campbellton et un nonagénaire de la région de Bathurst se sont ajoutés à ce triste bilan.

Parmi les personnes hospitalisées, 16 sont aux soins intensifs (12 d'entre elles ne sont pas pleinement vaccinées).

La santé publique indique également que 322 travailleurs de la santé sont en isolement après avoir reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

Selon les estimations de la santé publique, environ 1286 personnes ont signalé une infection à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures (405 grâce à un test PCR et 881 grâce à un test rapide fait à la maison).

Des milliers de doses de rappel disponibles

Les séances de vaccination pour les doses de rappel se déroulent rondement, selon les autorités. Depuis le 10 janvier, 37 600 personnes ont pris rendez-vous pour obtenir leur troisième dose dans les cliniques organisées par les réseaux de santé. Environ 19 000 places sont encore disponibles d’ici au 31 janvier.

Il est également possible d’obtenir une dose de rappel dans une pharmacie. Près de 44 000 doses ont été envoyées dans les pharmacies participantes de la province.

La dose de rappel est actuellement offerte aux personnes de 18 ans et plus, si cinq mois se sont écoulés depuis leur deuxième dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !