•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déneigement : Ottawa et Gatineau demandent de la patience aux résidents

Une petite déneigeuse déblaie les trottoirs lors d'une tempête de neige.

La Ville d'Ottawa explique qu'elle commencera le déneigement par son réseau prioritaire.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

Les importantes chutes de neige de lundi perturbent plusieurs services des deux côtés de la rivière des Outaouais. Le déneigement prendra du temps, prévient la Ville d’Ottawa.

Vers 11 h, lundi, matin, il était signalé que près de 40 cm étaient déjà tombés à l'aéroport d'Ottawa. Et les chutes de neige doivent encore se poursuivre, puis devenir plus intermittentes et cesser en soirée.

Toujours est-il qu’il faudra du temps pour déblayer cette accumulation de neige, prévient la Ville d’Ottawa.

Une personne marche dans la rue en pleine tempête de neige.

Les chutes de neige doivent se poursuivre jusqu'à ce soir.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

En point de presse, lundi midi, le conseiller municipal du quartier Beacon Hill-Cyrville et président du Comité des transports, Tim Tierney, a rappelé que ce sont environ 13 000 km de routes et chemins qu’il faudra déneiger, ainsi que quelque 2400 km de trottoirs.

La Ville d’Ottawa indique que, malgré la pandémie, elle dispose de toutes ses équipes pour pouvoir mener cette mission, soit plus de 500 personnes déployées sur le territoire.

« Oui, ça va prendre plus de temps, c’est pour ça qu’on demande aux gens un peu plus de patience. »

— Une citation de  Alain Gonthier, directeur des Services des routes et du stationnement d’Ottawa

Une chose est sûre, les résidents devront s’armer de patience face à une opération de déneigement qui pourrait prendre plusieurs jours, a évalué le directeur des Services des routes et du stationnement, Alain Gonthier.

C’est pas un événement typique, on parle d’accumulations considérables. [...] Nos efforts aujourd’hui sont vraiment concentrés sur les réseaux prioritaires, nos trottoirs, nos routes prioritaires et aussi sur notre réseau cyclable hivernal, ce qui veut dire qu’on ne sera pas en mesure d’intervenir dans les secteurs résidentiels avant plus tard en soirée. Il y a [même une] possibilité qu’on soit obligé de revenir sur le réseau prioritaire à cause des rafales, car on ne gère pas que la neige, mais aussi les vents. Donc, par la fin de la journée de demain, on devrait avoir les réseaux, incluant les réseaux résidentiels, complétés, après ce sera [l’étape] au niveau du nettoyage final, de l’enlèvement de la neige.

24 heures à Gatineau

Du côté de Gatineau, le directeur des communications de la Municipalité, Jean Boileau, estime qu'il faudra une journée pour tout déblayer.

Jusqu'à 20 h, ce soir, nos équipes vont évoluer partout sur l'ensemble du territoire et ça devrait prendre environ 24 heures pour dégager l'ensemble de la ville de Gatineau. [...] Il faut s'attendre que ce soit en fin de journée, dans le courant de la nuit, pour dégager les petites rues. On va s'affairer aujourd'hui à dégager les rues principales, les rues collectrices et à suivre l'évolution de cette tempête.

Une personne marche sur le trottoir pendant une tempête de neige.

Certains trottoirs et routes seront déneigés en priorité.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Un avis d'interdiction de stationnement hivernal est actuellement en vigueur à Gatineau, qui interdit pour tous de stationner dans les rues à compter de la nuit de lundi à mardi, de minuit à 6 h, jusqu'à la levée de l'avis.

Plus de 220 employés municipaux sont mobilisés pour le déneigement, précise M. Boileau, alors que la Ville a mis en place son centre de coordination d'urgence, dans la nuit de dimanche à lundi, afin de coordonner les efforts de tous les services municipaux, notamment les policiers, les pompiers les ambulanciers.

D’autres perturbations en lien avec la tempête

Plusieurs services sont perturbés par les conditions météorologiques. Alors qu’elles devaient rouvrir lundi, les écoles sont restées fermées en Outaouais, à Ottawa et dans l’est ontarien.

Les livraisons de Poste Canada ont également été suspendues pour la journée.

Des personnes pelletent dehors lors d'une tempête de neige.

Le déneigement risque aussi d'être long pour les résidents.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Pour sa part, la Ville d’Ottawa a décidé de décaler la collecte des déchets. Le conseiller Tierney estime toutefois que les perturbations qui touchent certains services municipaux ne devraient pas durer au-delà de lundi.

On va prendre les décisions au fur et à mesure et selon comment la situation évolue. Par exemple, nous avons pris la décision, tard hier soir, de décaler la collecte de ramassage d’ordures. L’impact sur les services ne devrait être que pour aujourd’hui, mais il faut garder en tête que d’autres chutes de neige sont prévues pour mercredi, même si elles ne sont pas prévues pour être de cette ampleur.

Une personne déneige autour de sa résidence avec une souffleuse lors d'une tempête hivernale.

Dans l'est ontarien aussi, la neige est fortement tombée.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Du côté des transports, OC Transpo accuse plusieurs retards et recommande aux usagers de prévoir du temps supplémentaire pour planifier un trajet.

Même son de cloche en Outaouais, où la Société de transport de l’Outaouais (STO) rapporte que le réseau roule au ralenti, avec un retard moyen d’environ 5 à 10 minutes sur l’ensemble du réseau de transport en commun.

Une personne dehors s'accoude sur sa pelle en pleine tempête de neige.

Certains résidents ont débuté leur déneigement.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

De son côté, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a annulé tous les examens de conduite prévus lundi. Plusieurs rendez-vous, notamment médicaux non urgents, ont également été annulés en raison de la neige. Il est donc fortement recommandé de se renseigner avant de se déplacer.

Avec les informations de Claudine Richard et Benjamin Vachet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !