•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau centre de transformation agricole sera construit à Regina

La raffinerie Co-op avec ses nuages de pollution en hiver à Regina.

Le gouvernement prévoit la construction du nouveau complexe agricole au nord de la raffinerie Co-op Saskatchewan. (archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

La Federated Cooperative Limited annonce la création d’un complexe agricole intégré à Regina, un projet de 2 milliards de dollars entrepris en partenariat avec la province.

Le complexe servira entre autres à la trituration du canola et à la création de diésel renouvelable. Ces opérations seront réalisées en partenariat avec le transformateur agricole AGT Foods, basé à Regina.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, affirme que ce projet assurera la durabilité de ces deux compagnies, en plus de créer 2500 emplois lors de la construction et 150 emplois permanents.

« C’est une grande victoire pour l’économie de la Saskatchewan, les travailleurs et les familles. Et c’est une victoire significative pour l’environnement.  »

— Une citation de  Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

Le complexe pourra produire 15 000 barils de pétrole par jour, soit 1 milliard de litres par année. La moitié de ce carburant sera créé à partir des grains transformés dans le complexe. Le reste du canola nécessaire sera obtenu de la part d’usines de trituration de canola externes.

Rectificatif : 

Une version précédente de ce texte indiquait à tort que le complexe produira 1 milliard de litres de pétrole par jour, alors qu'il s'agit d'un milliard de litres par année.

Selon le directeur général de la Federated Cooperative Limited, Scott Brenda, des projets comme celui-là sont importants pour la transition de l’Ouest canadien vers une économie à faible intensité de carbone.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !