•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre sa foi malgré les froids intenses

Une centaine de personnes chaudement habillées assistent à une messe dominicale extérieure.

Des fidèles ne reculent devant rien, pas même le froid glacial, pour se recueillir lors d'une messe dominicale à l'extérieur du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

Radio-Canada

Une centaine de fidèles se sont rassemblés sur le parvis de la basilique Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières, dimanche matin, pour une messe en plein air.

Certains ont apporté des chaises pliantes, des couvertures et même des sacs de couchage pour braver le froid glacial qui balaie le site du sanctuaire, au bord du fleuve. D'autres ont préféré rester au chaud dans leur voiture. Ils ont écouté la messe à partir des haut-parleurs placés aux quatre coins du site.

Des fidèles écoutent des membres du clergé lire un texte.

Emmitouflés dans des couvertures et des vêtements chauds, les fidèles, tout comme les membres du clergé, se recueillent lors d'une messe dominicale au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, en plein froid de janvier.

Photo : Radio-Canada / Magalie Masson

La messe de dimanche est la troisième messe extérieure organisée au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap depuis que les lieux de culte sont fermés, à la suite du resserrement des mesures sanitaires par le gouvernement.

Il y a des gens qui nous contactaient parfois pour nous demander : "Est-ce qu'il y a moyen de faire quelque chose?" Et il y a l’Assemblée des évêques catholiques du Québec qui nous a dit par le diocèse de Trois-Rivières que c’est possible d’organiser des messes extérieures en respectant la distance d’un mètre et en portant le couvre-visage. Donc on s’est dit : "Pourquoi ne pas tenter l’expérience?", explique Rémi Lepage, directeur par intérim au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

L’équipe du sanctuaire prévoit poursuivre le rassemblement extérieur aussi longtemps qu’il ne sera pas possible de retourner à l’intérieur.

Une centaine de personnes écoutent la messe.

Les personnes présentes lors d'une messe dominicale à l'extérieur du aanctuaire Notre-Dame-du-Cap respectent les mesures sanitaires, notamment la distanciation physique et le port du couvre-visage.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

À l’heure actuelle, seules les funérailles sont autorisées à l'intérieur. Depuis le 3 janvier, les autres célébrations religieuses sont permises à l'extérieur, en autant que la distanciation physique et que le port du couvre-visage soient respectés.

Avec les informations de Magalie Masson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !